Aide au logement étudiant au Canada

Par Expat.com, partenaire de l'Etudiant, publié le 18 Mars 2021
9 min

Partir pour le Canada est un bouleversement dans la vie de chaque étudiant, que ce dernier soit encadré par un échange universitaire ou qu’il soit autonome. Chaque pays connaît un marché immobilier différent et la recherche de logement est souvent une source de stress pour les nouveaux arrivants. Dans le cas du Canada, plusieurs solutions sont envisageables pour les étudiants.

Logement étudiant au Canada : Les campus universitaires

D’après l’université D'Ottawa, les étudiants logeant sur le campus obtiendraient de meilleurs résultats que les autres en étant immergés dans une ambiance étudiante, et mieux encadrés que les étudiants qui choisissent de se loger de manière autonome.

Au Canada, la plupart des établissements d’enseignement supérieur proposent différentes options qui faciliteront l’expérience de l’étudiant sur place. Les campus peuvent proposer des appartements et maisons en colocation ou encore des chambres dortoirs avec des loyers évoluant en fonction des services fournis (ménage des parties communes, repas en cafétéria, cuisine commune, salle de sport…).

Les logements étudiants sur campus se trouvent la plupart du temps à proximité immédiate des lieux d’enseignement, à des prix abordables, et bien souvent meublés (bien que sommairement). Cette option peut grandement aider les étudiants étrangers dans leur installation comme dans leur expérience grâce aux services fournis mais également par le cadre social qui facilite les rencontres entre camarades et permet ainsi d’atténuer l’isolement du départ vers l’étranger.

Néanmoins, les dortoirs comme les colocations étudiantes ne conviendront pas à tout le monde dans la mesure où il est parfois possible de devoir partager sa chambre et de cohabiter avec des colocataires qui ne suivent pas notre rythme de vie et sont plus ou moins sérieux.

Les réservations de logement en campus universitaire se font en amont de l’arrivée de l’étudiant, ce qui peut rassurer le locataire qui n’aura pas à faire des recherches sur place et sera encadré dès le début de son aventure. Attention cependant aux dates d’ouvertures des campus afin de prévoir une location temporaire en cas d’arrivée en avance.

Logement étudiant au Canada : Le logement indépendant

Si la solution du logement sur campus n’intéresse pas ou n’est plus disponible, les étudiants peuvent parfaitement louer un appartement ou une maison en ville, indépendamment de leur établissement. Il appartient à l’étudiant de s’organiser, que ce soit pour la recherche du logement ou pour trouver d’éventuels colocataires. Les logements canadiens ne sont que rarement meublés et au coût de la location devra s’ajouter le prix des meubles et éventuellement de l’électroménager (bien que la plupart des logements soient loués avec une cuisine aménagée).

Les logements hors campus offrent une plus grande indépendance et un sentiment d’intégration plus grand grâce à la possibilité de choisir son lieu et son cadre de vie ainsi que ses colocataires éventuels. Cependant, le budget à prévoir pour un logement indépendant sera, sans surprise, plus important, en particulier dans les grandes villes canadiennes comme Toronto ou Montréal.

La recherche d’un logement locatif peut se faire sur des sites bien connus comme Craigslist, Kijiji, ou encore pvtistes.com. Néanmoins, il est nécessaire d’être très prudent compte tenu du fonctionnement de ces sites. En effet, les sites mettant en relation des particuliers ne prennent pas de responsabilités dans les transactions réalisées, il existe donc un risque d’arnaques et il sera conseillé de visiter les biens avant de signer un contrat ou de transférer de l’argent. Contacter un agent immobilier qui vous présentera une sélection de biens à visiter peut être judicieux, tout particulièrement en période de pandémie car les agents peuvent avoir des facilités à obtenir des rendez-vous et peuvent proposer des solutions de visites virtuelles, avant même l’arrivée au Canada. La prudence devra toujours être de mise dans le choix de l’agence immobilière et des coûts peuvent être à prévoir bien qu’en fonction des situations, la commission reposera sur le propriétaire du bien locatif.

Compte tenu de la forte demande de logements pouvant convenir aux étudiants peu de temps avant le début de l’année scolaire, les logements sont prisés et il serait alors important d’être présent rapidement sur le territoire pour pouvoir visiter et déposer des dossiers avant que les annonces ne soient retirées.

La plupart des baux locatifs au Canada sont signés pour un an et, expirent le 30 juin de chaque année bien que chaque province observe des règles différentes. Le prix mensuel variera fortement en fonction de la ville et du quartier visé, le budget envisagé sera différent en fonction de votre ville. Il est possible de trouver des studios avec un budget de 500 dollars canadiens mensuels à Sherbrooke tandis qu’une ville comme Toronto nécessitera le double.

Logement étudiant au Canada : Loger chez l'habitant

Option plus économique que le logement indépendant, il est possible pour les étudiants de louer une chambre meublée chez un habitant local. La plupart du temps, un tel mode de logement inclut une partie des repas et permet au locataire de ne pas se sentir isolé à l’arrivée dans un nouveau pays.

Afin de trouver un logement d’accueil, la démarche la plus commune est de passer par un site de petites annonces, qu’il s’agisse de Kijiji, Bedycasa ou Homestay

Conseils pour trouver un logement au Canada

Afin de s’éviter un stress important avant le début des enseignements, il est recommandé d’arriver au Canada avec quelques semaines d’avance pour chercher son logement ou en prendre possession. Il est aujourd’hui facile de réserver à distance un logement temporaire, que ce soit en passant par Airbnb, un hôtel ou une auberge de jeunesse, solution sans doute la moins coûteuse, afin de commencer les premiers jours sur le sol canadien.

En matière de logement sur les campus, les universités joignent aux lettres d’acceptation des brochures explicatives sur les solutions proposées sur place et de l’organisation de l’université, néanmoins, toutes les informations devraient être disponibles en amont sur les sites internet des établissements. Le nombre de logement est limité et inférieur au nombre d’étudiants, il faut donc être attentif afin de ne pas dépasser les délais et soumettre sa candidature le plus tôt possible.

En ce qui concerne le logement hors campus, prendre de l’avance dans vos recherches pourrait être très judicieux car les logements peu chers sont pris d’assaut dans les villes étudiantes et ne pas être sur place vous défavorise forcément. Il est donc recommandé d’arriver au Canada avant le début de l’année scolaire afin de pouvoir visiter des logements avant que les plus avantageux ne soient déjà indisponibles. Les arnaques immobilières ne sont pas rares et il est important de ne pas se fier uniquement aux photographies mises en ligne qui peuvent être anciennes ou frauduleuses.

Certaines écoles peuvent proposer des services d'accompagnement pour le logement hors campus, en particulier pour les étudiants étrangers qui ont, de fait, plus de difficultés avec les démarches. L’étudiant doit être proactif et ne pas hésiter à demander des précisions auprès de son université.

Logement étudiant au Canada : Les aides financières

Les études au Canada sont plus coûteuses que les cursus universitaires français. Afin de permettre au plus grand nombre d’étudiants d’y avoir accès, il existe différentes aides de financement sous forme de bourse au mérite, économique ou encore de prêt. En effet, pour poursuivre des études au Canada, un étudiant doit justifier de sa capacité financière sur la durée du cursus (soit environ 10 000 dollars pour une année scolaire en plus des frais de l'établissement). Le logement étant l’un des principaux postes de dépenses, une aide financière pourrait par conséquent être d’une grande aide.

Les bourses peuvent être délivrées par des institutions, des organisations, le gouvernement, les établissements scolaires ou même des entreprises. Il appartient à l’étudiant de se renseigner et de faire ses demandes de bourses afin de pouvoir présenter une confirmation écrite au moment de la justification de sa capacité financière.

Articles les plus lus

A la Une étudier à l'étranger

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !
Human road Human road