1. Partir à l’étranger : le coût des études dans 16 pays
Enquête

Partir à l’étranger : le coût des études dans 16 pays

Envoyer cet article à un ami
Attention, le coût des études à l'étranger dépasse souvent les prévisions de vos parents. // © UdeM
Attention, le coût des études à l'étranger dépasse souvent les prévisions de vos parents. // © UdeM

La banque HSBC publie la seconde édition de son étude mondiale sur l'éducation. Si les deux tiers des parents sont prêts à ce que leurs enfants fassent des études supérieures à l'étranger, ils sous-estiment le coût réel de ces dernières dans certains pays.

Si vous envisagez de suivre la totalité ou une partie de vos études à l'étranger, prévenez vos parents : leur coût sera supérieur à ce qu'ils imaginent. L'étude "Value of Education" 2015 de la banque HSBC menée dans 16 pays le fait clairement ressortir. Les parents français sous-estiment notamment la somme qu'ils auront à payer pour envoyer leurs enfants dans le pays qu'ils considèrent comme le meilleur en matière d'éducation : les États-Unis.

Démonstration. La banque a calculé que pour valider un premier cycle d'études supérieures aux États-Unis ("undergraduate"),  il faut compter un budget total de 165.231 $ (soit 146.639 €), frais de scolarité et coût de la vie inclus. Or, les parents interrogés dans l'Hexagone tablent seulement sur 58.000 $ (soit 51.480 €), ce qui représente un sur-coût de 20 % par rapport au coût moyen des études en France (48.451 $ soit 43.002 € pour un premier cycle en France). "Au total, ils auront en fait à acquitter un surcoût de 107.090 $ pour des études aux États-Unis", relève l'enquête. 

Comme tous les parents du monde, les Français estiment que les études à l'étranger peuvent être très bénéfiques à leurs enfants et près des deux tiers d'entre eux (65 %) envisagent de les y envoyer. "Mais les familles sont souvent assez dépourvues face à cet investissement. En France, 39 % d'entre elles déclarent n'avoir pas commencé à épargner pour les études supérieures au moment du sondage", indique HSBC.

En 2015, les deux autres pays où étudier revient le plus cher sont les Émirats arabes unis (148.788 $ soit 132.035 €) et Hong Kong (137.456 $ soit 124.023 €), qui détrône l'Australie. Pour des études à bas coût, il faudra envisager de partir en Malaisie (31.832 $ soit 28.246 €) ou, mieux, en Inde (20.011 $ soit 17.758 €).

Les pays où les études coûtent le plus cher

Pays Coût des études en dollars US
États-Unis 165.231
Émirats arabes unis 148.788
Hong Kong 137.456
Australie 133.272
Singapour 120.950
Royaume‐Uni 119.513
Canada 109.314
Taïwan 53.429
Chine 52.366
Indonésie 52.265
France 48.451
Mexique 44.898
Brésil 37.456
Turquie 34.431
Malaisie 31.832
Inde 20.111

Source : "Value of Education" 2015, HSBC.

Méthodologie de l'étude

Le sondage en ligne a été mené par Ipsos MORI pour HSBC en mars et avril 2015, avec des interviews en face à face supplémentaires dans les Émirats arabes unis. Les résultats sont basés sur un sondage national représentatif de parents dans chaque pays qui ont actuellement au moins un enfant âgé de 23 ans ou moins scolarisé et qui sont exclusivement ou partiellement responsables quant à la prise de décisions concernant l'éducation de leur enfant. 5.550 parents ont ainsi été interrogés dans 16 pays et territoires à travers le monde : Australie, Brésil, Canada, Chine, France, Hong Kong, Inde, Indonésie, Malaisie, Mexique, Singapour, Taiwan, Turquie, Royaume-Uni, Émirats arabes unis et États-Unis. L’échantillon minimal est de 300 parents dans chaque pays.