1. Étudier à Shanghai : 3 réflexes pour vous faciliter les démarches
Décryptage

Étudier à Shanghai : 3 réflexes pour vous faciliter les démarches

Envoyer cet article à un ami
La guesthouse, sorte d'hôtel au sein de l'université, peut être une bonne solution de logement. Ici sur le campus de l'université de Baoshan. // © Sylvie Lecherbonnier
La guesthouse, sorte d'hôtel au sein de l'université, peut être une bonne solution de logement. Ici sur le campus de l'université de Baoshan. // © Sylvie Lecherbonnier

Un séjour d'études en Chine fait partie de vos projets, pour un semestre ou plus dans une école ou université de Shanghai ? Voici les conseils du Petit Journal pour simplifier votre installation.

#1. Visa : soyez en règle

Il est nécessaire d'avoir un visa en règle pour entrer en Chine continentale. Rapprochez-vous de votre université qui vous aidera dans les démarches, notamment pour vous fournir le formulaire JW20 ou JW202 qui confirme votre inscription en tant qu'étudiant.
Vous devrez faire une demande de visa X1 (séjour de plus de 180 jours) ou X2 (séjour de moins de 180 jours). Il est nécessaire de passer par un centre de visas, qui ont un site dédié, où vous trouverez toutes les informations indispensables.

Lors du dépôt de demande, il est conseillé d'opter pour un visa multi-entrée si vous deviez quitter la Chine pour les vacances (y compris pour vous rendre à Hong Kong, Taiwan et Macao). De plus, il est recommandé de s'y prendre en avance (entre un mois et quinze jours) car les délais peuvent être longs.

À noter : les étrangers arrivant en Chine (peu importe le visa qu'ils ont obtenu) sont tenus de s'enregistrer dans les 24 heures au bureau de la police de leur lieu de résidence. Ensuite, toute personne dépassant sa durée de séjour autorisée est sanctionnée par des amendes d'un montant de cinq cents yuans par jour, avec un plafond de dix mille yuans.

De même, toute personne en situation irrégulière s'expose à être placée en rétention administrative pour une durée maximale de quinze jours, au paiement d'une amende pouvant s'élever jusqu'à vingt mille yuans et à une mesure d'expulsion du territoire.

#2. Logement : misez sur la formule “guesthouse”

 Notre conseil est de rester proche de votre université : Shanghai est une ville tentaculaire, et même si les quartiers d'expatriés sont très attrayants, vous n'aurez pas envie de mettre une heure pour rejoindre votre campus tous les matins ! Le plus simple, c'est la guesthouse, sorte d'hôtel au sein de l'université, allant du lit dans un dortoir à une chambre individuelle, selon votre budget.

Cela peut-être une bonne option et un bon moyen de rencontrer du monde. Pour cela, renseignez-vous auprès de votre établissement. Attention, en général il y a un couvre-feu assez tôt (la plupart à 22 heures).

Un point important avant de commencer votre recherche : la plupart des grandes universités ont leur site d'origine en centre-ville (Jiaotong University par exemple) mais faute de place, elles ont souvent ouvert un autre campus en périphérie. Pour éviter les mauvaises surprises, renseignez-vous donc sur le lieu exact des cours.

À partir de là, munissez-vous d'un plan du métro de Shanghai, pour savoir quels quartiers choisir. L'ancienne Concession Française (quartier de Xuhui) et Jing'an ont la côte, et sont facilement accessibles en métro, mais les loyers sont également plus chers. Si vous souhaitez tout de même y habiter, l'option de la colocation est toujours envisageable. Et c'est plus convivial !

Pour le loyer en centre-ville, un logement une-pièce coûtera au minimum 6.000 RMB (800 €) par mois, et pour une pièce supplémentaire cela peut aller jusqu'à 20.000 RMB (2.700 €) dans certains quartiers.

#3. Partez couvert(e)

Pour votre sécurité, il est conseillé de prévoir une assurance santé et une assurance accidents internationale.

Pour cela renseignez-vous auprès de votre mutuelle étudiante ou bien de la CFE. Il existe des couvertures sociales chinoises disponibles pour les étudiants étrangers (notamment les titulaires d'une bourse du gouvernement chinois), mais elles ne couvrent pas le rapatriement, ou encore l'assurance partenaire du Petit Journal, Pacific Prime.

Enfin, enregistrez-vous auprès du consulat de France si vous fixez votre résidence dans la circonscription consulaire pour une période égale ou supérieure à six mois. À savoir : les Français de passage pour une période inférieure à six mois sont invités à se déclarer sur le portail Ariane du site du ministère des Affaires étrangères.

Les numéros d'urgence à Shanghai

Police (appel direct) 110
Police (signalement par texto) 12110
Ambulance 120
Pompiers 119

Article rédigé en juillet 2016 par notre partenaire Lepetitjournal.com : lire la suite sur les études à Shanghai
Lepetitjournal.com est un quotidien dédié à la communauté des Français expatriés et des francophones. Créé en 2001 au Mexique, il offre un mix d'informations générales et locales dans 61 villes du monde. Gratuit et indépendant, le site web regroupe des rubriques thématiques (actu, santé, culture, économie...) et des infos par ville (bons plans, agenda, sorties, petites annonces...).