Etudier en Espagne : les bourses d’études et les aides

Par Expat.com, partenaire de l'Etudiant, publié le 15 Novembre 2022
6 min

Ne vous laissez pas décourager par le coût des études en Espagne : il existe tout un univers de bourses et d’aides financières pour ceux et celles qui veulent aller étudier en Espagne pour compléter leurs études à tout niveau: Licence, Master, Doctorat. Nous décortiquons différents types de bourses, comment postuler pour une bourse et comment la maintenir. Etudier dans une université espagnole gratuitement, c’est possible.

Etudier en Espagne : les bourses d’excellence académique

Vous souhaitez bénéficier d'une bourse pour étudier en Espagne ? Le type de bourses le plus commun, que vous retrouverez aussi ailleurs, est la bourse d’excellence académique. Ce sont les bourses qui sont offertes aux étudiants avec les meilleures notes pour les récompenser et pour donner l'opportunité aux personnes talentueuses malgré les situations financières difficiles. Ce type d’aides peut être offert par les universités publiques ou privées et même par d’autres organisations comme le ministère de l'éducation d’Espagne. Parfois elles sont ouvertes à tous, peu importe la situation économique, et parfois c’est une combinaison de bonnes notes et de situation financière difficile qui donne accès à ces aides. Si vous excellez à l’école, ces bourses valent vraiment le coup car elles peuvent financer jusqu'à 100% de vos frais scolaires, et même vous offrir un stipend qui vous permettra de profiter au mieux de la vie étudiante. Ce sont souvent les institutions les plus prestigieuses qui offrent les bourses les plus généreuses puisqu’elles ont le budget pour. Par exemple en Espagne, l'université ESADE offre régulièrement des bourses aux étudiants qui ont une moyenne de bac d’au moins 8 sur 10 et qui sont compatibles avec leurs valeurs.

Lire aussi

Etudier en Espagne : les bourses de collaboration

Le deuxième type de bourses que vous trouverez en Espagne est la bourse de collaboration. Ces bourses sont un peu plus spécifiques que celles d’excellence académique; elles ont souvent pour objectif de pousser des projets et des recherches dans une filière pertinente. Bien que les notes jouent certainement un rôle dans les applications, d’évoluer dans la filière demandée et d’avoir la volonté et l’intention de collaborer sur les projets et les recherches en question. Ce type d’aides financières est parfait pour les étudiants qui sont déjà sûrs et certains de leur choix d'études et qui sont déjà prêts à mettre la main à la pâte pour commencer à accumuler de l'expérience dans le domaine. Par exemple, l’Université Européenne de l’Atlantique offre 20 bourses de collaboration dans la filière d'ingénierie informatique avec pour objectif de trouver des talents pour des projets concrets que l’université souhaite mettre en place.

Lire aussi

Etudier en Espagne : les bourses ciblant des groupes précis

Le troisième type de bourses est celle qui cible des groupes ou communautés spécifiques. Si vous avez de la famille qui étudie déjà en Espagne, c’est possible de trouver des bourses qui vous facilitent le financement de vos études, comme le “ESADE Family Grants” qui couvre 10% de vos frais de scolarité si vous avez des frères et sœurs qui étudient déjà à ESADE. Il y a aussi d’autres organisations privées qui offrent des bourses pour promouvoir ce en quoi elles croient. Les bourses “Reina Sofia” veulent aider les immigrants espagnols qui vivent à l'extérieur, donc si vos parents sont espagnols et que vous avez besoin d’aide pour aller étudier dans le pays d’origine, cette bourse pourrait être une option. Le gouvernement espagnol offre aussi des aides financières aux étudiants souffrant de handicaps variés.

Lire aussi

Etudier en Espagne : les procédures de demande de bourses

Le processus pour faire une demande de bourses en Espagne peut être fastidieux, vu que ces bourses peuvent souvent permettre d'étudier gratuitement. Il y a plusieurs documents qui peuvent être demandés comme votre bulletin de notes, pièce d'identité, formulaire de demande, CV, ou lettre de motivation. Il est fort probable que vous soyez aussi appelé à participer à des entretiens en visioconférence avec les comités universitaires. Pour se préparer à postuler pour une bourse, il faut donc s’assurer d'avoir les documents nécessaires à portée de main. Il est recommandé de bien se renseigner sur la bourse convoitée pour adapter sa lettre de motivation aux exigences de chaque programme de bourse. La plupart des organisations donnant des bourses cherchent des étudiants qui conviennent à leurs critères, au lieu de juste choisir ceux et celles avec les meilleures notes. Il faut aussi noter que ceux et celles qui reçoivent des bourses d'études espagnoles ont souvent une bonne maîtrise de la langue, il est, donc, important de pratiquer la langue.

Lire aussi

Il faut savoir que les bourses d’études sont octroyées avec des conditions précises. En acceptant une bourse, vous acceptez aussi toutes ces conditions. La partie qu’on peut souvent oublier est que ces conditions doivent être respectées pendant tout le long du financement et donc, souvent, pour la durée de la formation. Si le nombre de classes imposé ou la moyenne minimale ou la filière imposée ou autre condition change pendant vos études, la bourse pourrait vous être enlever. Il faut bien s’enquérir de toutes ces possibilités. Recevoir une bourse est aussi une responsabilité dans un sens, surtout pour les bourses de collaboration. Avant d’accepter une bourse, il faut être prêt à remplir les demandes de l’organisation en question.

L'idéal est de postuler pour le maximum de bourses ce qui mettra toutes les chances de votre côté. Consultez celles de l'université ESADE, de l’Université Européenne de l’Atlantique, du Ministère de l’Education d’Espagne, de l'Université de Grenade, mais aussi les bourses MAEC-AECID. On peut facilement se laisser submerger par toutes ces procédures mais ne perdez pas de vue votre objectif et foncez !

Lire aussi

Articles les plus lus

A la Une étudier à l'étranger

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !