1. Mickaël, parti en Suède : "Revenu de mon séjour Erasmus, je souhaite m'engager dans une mission de service civique"
Témoignage

Mickaël, parti en Suède : "Revenu de mon séjour Erasmus, je souhaite m'engager dans une mission de service civique"

Envoyer cet article à un ami
Mickael-Erasmus-sept2013 // © DR
Mickael-Erasmus-sept2013 // © DR

Militant du réseau européen ESN (Erasmus Student Network), Mickaël, 23 ans, est étudiant en master affaires internationales à Nancy. Il a découvert l’entraide et la solidarité entre étudiants internationaux pendant son cursus de licence LEA (langues étrangères appliquées). Ce qui lui a donné l'idée de concevoir un échange Erasmus en Suède pour lui-même.


Avant de partir

"Accueillir et accompagner les étudiants étrangers dans leurs démarches administratives m’a bien préparé à mon départ en échange Erasmus. En les côtoyant, j’ai compris qu’il fallait anticiper son départ et avoir une organisation assez carrée." Pour préparer son semestre Erasmus à Umea, en Suède, Mickaël a bénéficié des conseils d’étudiants déjà partis dans cette ville, rencontrés grâce au réseau de l'association.


Ce qu'il a vécu sur place

"À Umea, j'ai découvert un système académique différent du nôtre, plus souple : les étudiants ne s'inscrivent qu'à un seul cours à la fois, qui dure plusieurs semaines. Un examen final clôt cet enseignement, avant d'enchaîner sur un autre cours." Et d'ajouter : "Ce séjour en Suède m'a permis d'améliorer mon anglais et de découvrir une nouvelle culture."


Ce qu'il envisage à son retour

Revenu en France, Mickaël a souhaité continuer son engagement bénévole au sein du réseau ESN. "J’ai choisi d'effectuer un service civique de 6 mois à Nancy pour rendre ce qui m'a été donné pendant cette année unique." Ainsi, il va poursuivre son travail d’accueil des jeunes internationaux et participer à l'organisation du colloque WEP Nancy 2013 (31 octobre-3novembre), réunissant 140 participants et destiné à échanger des bonnes pratiques entre militants de différents pays d'Europe du Nord.



Dans son budget mensuel
Dépenses :240 € de nourriture.
325 € de logement.
60 € de transports.
260 € dépenses diverses.
Recettes :460 € de bourse sur critères sociaux.
400 € d’allocation Erasmus.
 


Sommaire du dossier
Retour au dossier Mounia, partie en Turquie : "Depuis Erasmus, je n’ai plus peur de partir seule à l'aventure" Camille, partie en Laponie : "Mon blog, pendant Erasmus, a été un moyen d'expliquer à mes amis mon ressenti à l’étranger" Gwenola, partie en Italie : "Erasmus m'a donné envie de travailler dans une entreprise italienne qui fait de l'import-export avec la France" Rémi, parti aux Pays-Bas : "Je suis plus confiant, depuis Erasmus, en ma capacité à m'adapter à une nouvelle situation" Mickaël, parti en Suède : "Revenu de mon séjour Erasmus, je souhaite m'engager dans une mission de service civique"