1. Étudier en Italie : suivez le guide !
Boîte à outils

Étudier en Italie : suivez le guide !

Envoyer cet article à un ami
Plus de 2.200 Français étudient en Italie chaque année, ce qui place le pays dans le top 5 de leurs destinations favorites. // © Fotolia
Plus de 2.200 Français étudient en Italie chaque année, ce qui place le pays dans le top 5 de leurs destinations favorites. // © Fotolia

C'est décidé, vous allez partir étudier en Italie. Offre de formations, qualité de vie, facilité des démarches… ces arguments vous ont convaincu(e). Mais comment choisir l'université qui vous convient ? Quelles formalités remplir ? Où trouver un logement ? On fait le point sur les étapes à franchir.

L'Italie a la cote auprès des étudiants français : elle est leur quatrième destination préférée pour un échange Erasmus+, après le Royaume-Uni, l'Espagne et l'Allemagne. Ils sont ainsi plus de 2.800 à franchir les Alpes pour s'y installer chaque année.

Étudier en Italie : les réponses à vos questions

Comment choisir votre université ?
Avec 90 institutions d'enseignement supérieur, dont près de 60 universités publiques, les possibilités sont larges. Nos pistes pour vous aider à faire votre choix d'études en Italie.

Comment financer votre inscription ?
Quel est le montant de la bourse Erasmus+ ? Devrez-vous payer des frais de scolarité supplémentaires ? Pouvez-vous travailler sur place ? Le point sur le budget à prévoir pour partir étudier en Italie.

Quelles sont les formalités ?
Un parcours du combattant, les formalités administratives pour étudier chez notre voisin du Sud ? Pas tant que ça, si vous intégrez un échange universitaire avec Erasmus+. Tour d’horizon des démarches pour étudier en Italie.

Comment préparer votre installation ?
Résidence universitaire ou colocation ? Métro ou vélo ? Abonnement téléphonique ou carte prépayée ? Pour éviter le stress de la rentrée en Italie et bien anticiper votre budget, préparez votre "dolce vita" à l'avance.

Lire aussi : Les bonnes raisons de partir étudier en Italie

Ils ont vécu l'expérience italienne

En deuxième année à l'IEP de Bordeaux, Tifaine a effectué un semestre à l'université de Florence.
Cet échange académique a été pour elle l’occasion de découvrir une autre pédagogie, axée sur l'oral, mais aussi l'art de vivre à l'italienne. "Il ne se passe pas un jour sans que je ne parle à quelqu’un. Les Italiens sont très sympathiques." La péninsule n'était pas son premier choix mais maintenant qu'elle a goûté à la "dolce vita", elle n'a aucun regret.

Ivan a effectué un SVE (service volontaire européen) dans le Tyrol italien.
C'est une façon de séjourner à l'étranger tout en travaillant dans une association ou une ONG (organisation non gouvernementale) en tant que "volontaire". Pendant neuf mois, Ivan a travaillé auprès de réfugiés en tant que traducteur-interprète. Une expérience qui l'a fait "grandir rapidement."

Pour son M2 d'italien, Marie-Laure a étudié pendant un an à Bologne.
Depuis le lycée, où elle a étudié l'italien en langue vivante 3, elle est "passionnée par l'italien, grâce à [s]es professeurs", qui lui ont aussi donné envie d'enseigner. Elle a choisi Bologne, une ville riche en histoire et en culture. Elle raconte son année studieuse en Italie.

Alors, tenté(e) par l'aventure ? Faites le test "Étudier en Italie" pour savoir si vous êtes prêt(e) à quitter le cocon familial pour vivre votre "dolce vita".