1. Étudier en Scandinavie : suivez le guide !
Boîte à outils

Étudier en Scandinavie : suivez le guide !

Envoyer cet article à un ami
Avec des cursus totalement anglophones, les pays nordiques constitutent une bonne alternative au Royaume-Uni et à l'Irlande, souvent très prisés. // © MAURICIO LIMA/ The New York Times-REDUX-REA
Avec des cursus totalement anglophones, les pays nordiques constitutent une bonne alternative au Royaume-Uni et à l'Irlande, souvent très prisés. // © MAURICIO LIMA/ The New York Times-REDUX-REA

Danemark, Finlande, Norvège ou Suède... C'est décidé, vous allez partir étudier en Europe du Nord. La qualité de vie et la beauté sauvage de ces contrées vous ont convaincu. Mais comment choisir l'université ? Quel est le niveau requis en anglais ? Comment trouver un logement ? On fait le point sur les étapes à franchir avant votre décollage.

S'ils restent mal connus, les pays nordiques attirent de plus en plus d'étudiants étrangers, en misant sur des cursus totalement anglophones. Leurs principaux atouts : la qualité de vie, l'originalité des enseignements, les équipements sportifs et le dépaysement qu'ils garantissent.

Scandinavie : les questions que vous vous posez

• Comment choisir votre université ?
La plupart des universités nordiques sont publiques et la qualité pédagogique des enseignements est reconnue au niveau mondial. Nos pistes pour vous aider à vous y retrouver dans les possibilités d'études en Scandinavie.

• Comment financer votre inscription ?
Quel est le montant de la bourse Erasmus+ ? Devrez-vous payer des frais de scolarité supplémentaires ? Pouvez-vous travailler sur place ? Le point sur le budget à prévoir pour étudier en Europe du Nord.

• Quelles sont les formalités ?
Un parcours du combattant, les formalités administratives pour étudier chez nos voisins du Nord ? Pas tant que ça, si vous intégrez un échange universitaire avec Erasmus. Tour d'horizon des démarches à anticiper pour partir en Scandinavie.

• Comment préparer votre installation ?
Résidence universitaire ou colocation ? Métro ou vélo ? Abonnement téléphonique ou carte prépayée ? Pour éviter le stress de la rentrée et bien anticiper votre budget, préparez votre séjour dans le grand Nord à l'avance.

Lire aussi : Les bonnes raisons de partir étudier en Scandinavie

Ils ont vécu l’expérience nordique

• Adrien, étudiant à Neoma Business School, s'est expatrié un semestre à l'université de Stockholm.
Pour sa dernière année en école de commerce, il a eu envie de sortir des sentiers battus. "Je tenais à éviter les pays très plébiscités comme les États-Unis et l'Australie, et mon choix s'est porté sur la Scandinavie." Arrivé en août, il a tout de suite goûté à la douceur de la vie dans l'archipel.

• Arnaud, étudiant à l'école d'art parisienne Penninghen, a étudié l’architecture et le design à Oslo.
En quelques semaines, il est tombé amoureux de ce pays enneigé, où le mode de vie "healthy" inclut le sport, la nourriture, et aussi l’absence de compétition dans les études. "La Scandinavie m'attirait pour ses paysages et pour son style de vie." Un budget conséquent est toutefois nécessaire pour en profiter.

Lire aussi : Suède, Norvège, Finlande, Danemark : les étoiles montantes d'Erasmus

Alors, tenté par l'aventure ? Faites le test "Étudier en Scandinavie" pour savoir si vous êtes prêt à quitter le cocon familial pour partir sur les terres des Vikings.

Vous avez dit "Scandinavie" ?

La Scandinavie regroupe le Danemark, la Suède et la Norvège, dont les langues sont bâties sur le même modèle. La Finlande, elle, n'est pas scandinave au sens propre : le finnois présente des similarités avec le hongrois et l'estonien, et non avec le suédois, le danois ou le norvégien.