1. « L’import-export est un domaine auquel je ne pensais pas avant » Nicolas, 24 ans, est parti en Pologne.
Partenariat

« L’import-export est un domaine auquel je ne pensais pas avant » Nicolas, 24 ans, est parti en Pologne.

Envoyer cet article à un ami

En partenariat avec l'Agence Erasmus +. Partir en stage à l’étranger pour mieux trouver du travail… en France. C’est l’une des opportunités du programme Erasmus+, dont a bénéficié Nicolas, jeune demandeur d’emploi. Parti un mois en Pologne, il revient remotivé et avec de nouvelles idées de carrière.

Tu reviens tout juste d’un mois de stage en Pologne. Quelle était ta situation avant de partir ?

Je cherchais un emploi ! J’avais fini mes études en 2016, après une Licence en Langues étrangères appliquées (LEA) à l’université Jules Verne d’Amiens. Une fois mes études terminées, je n’avais pas de travail, pas de permis de conduire, et je vivais – et je vis toujours – dans un village de 500 habitants à 50km d’Amiens. J’étais suivi par la Mission Locale de Picardie et Pole Emploi ; c’est une personne de la Mission Locale qui m’a parlé d’Erasmus+ qui finançait des stages à l’étranger pour de jeunes demandeurs d’emploi en zone rurale.

Que t’a proposé la Mission Locale ?

Un stage de 28 jours dans une entreprise polonaise, à Torun (250 000 habitants), à 300km au nord de Varsovie. L’entreprise produisait des systèmes antivol pour les téléphones et les ordinateurs dans les magasins. J’ai d’abord été chargé de traduire leur site en français, car j’avais fait de la traduction pendant mes études. Puis j’ai été chargé par le service import-export de trouver des clients en France, en contactant les entreprises françaises et en identifiant les bonnes personnes que les commerciaux pourraient ensuite démarcher.

Lire la suite sur le site de l'Agence Erasmus +