Les adresses utiles pour partir étudier en Autriche

publié le 03 Octobre 2006
2 min

Un séjour d'études à l'étranger, ça vous tente ? Mais par où commencer ? Nous vous donnons, pour une quinzaine de pays, les contacts des interlocuteurs qui vous aideront à préparer votre voyage. Cliquez sur la destination qui vous intéresse !L’enseignement supérieur allemand présente des avantages considérables : il est gratuit et les conditions d’admission sont faciles (le bac avec un niveau suffisant en langue). De plus, les 350 établissements allemands d’enseignement supérieur (Universitäten et Hochschulen) offrent d’excellentes conditions de travail qui impressionnent beaucoup les étudiants étrangers.

Avec 14,7 % d’étudiants étrangers (et près de 40 % dans les filières artistiques), l’université autrichienne a une très forte tradition d’accueil. L’université de Vienne accueille même plus d’un tiers d’étudiants étrangers ! D’ailleurs, l’Autriche participait déjà aux programmes européens Erasmus, Lingua et Leonardo avant son adhésion à l’Union européenne.

- Consulat d’Autriche, 17, avenue de Villars, 75007 Paris, tél. 01.40.63.30.90 ; Internet : www.amb-autriche.fr.
- Forum culturel autrichien, 17, avenue de Villars, 75007 Paris, tél. 01.47.05.27.10, fax 01.47.05.26.42 ; Internet : www.fca-fr.com.
- Se procurer la brochure ÖAD, de l’Austrian Academic Exchange Service, auprès de l’ambassade ou de l’institut. On y trouve toutes les adresses et les sites Internet des universités et des associations d’étudiants. Internet : www.oead.ac.at.
- Ambassade de France à Vienne, bureau de coopération linguistique, éducative et universitaire. Internet : www.ambafrance.at.
- L’ÖH (la centrale étudiante), Liechtensteinstrasse 13, A-1090 Vienne, tél. 00.43.1.31.08.88.00. L’ÖH vous aide à trouver un job, un logement et propose de nombreux tarifs réduits. Internet : www.oeh.ac.at.
- Le site Internet du ministère de l’Éducation autrichien : www.bmbwk.gv.at.

Articles les plus lus

A la Une étudier à l'étranger

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !