Ma vie d’étudiant à Londres : David, 23 ans, en M1 communication à l’ECS London

Par Delphine Dauvergne, publié le 23 Mai 2013
4 min

Après avoir obtenu sa licence à l’ECS Paris, David a intégré le master communication de l’ECS London. Conquis par la capitale britannique, ce Parisien de 23 ans envisage de rester à Londres pour y suivre son M2, voire y effectuer ensuite son stage. Retour sur son expérience.

Sélectionné malgré ses lacunes en anglais

Il n'avait étudié l'anglais qu'en LV2, se reconnaissait un niveau assez moyen dans la langue de Shakespeare, mais “on m'a fait confiance”, raconte David. Car malgré ce “handicap", cet étudiant de l'ECS (European Communication School) a réussi à être sélectionné pour suivre son master de communication à Londres. L'occasion de profiter d'un partenariat qui n'existait pas au moment où il a intégré l'ECS Paris, trois ans auparavant. Depuis, l'école a entrepris de créer “un Erasmus interne” (Barcelone aura d'ailleurs son ECS l'année prochaine).

Le jeune homme avoue toutefois que passer le cap de la sélection n'a pas été facile pour continuer ses études à Londres. Si la sélection se fait sur dossier, elle comprend également un examen d'anglais où figurent de l'expression écrite et de la compréhension orale. “Les notes obtenues durant les trois premières années à l'école comptent beaucoup, ajoute le jeune homme. L'école ne laisse pas partir un élève s'il ne s'est pas assez investi.”

Stage intensif de langues en arrivant

Un entretien avec la directrice de l'ECS London est aussi au programme. “Pendant cet entretien, on peut aborder l'argument du perfectionnement en anglais, confie David. Ce qu'elle attend surtout des étudiants, c'est qu'ils aient des projets, et qu'ils prouvent leur motivation et leur envie de progresser.”

Pour cet étudiant qui a déjà fait plusieurs voyages à Londres, à Malte et en Californie, il est évident qu'“il faut pratiquer l'anglais, les cours de l'école ne suffisent pas pour l'utiliser dans la vie réelle”. Pour perfectionner son niveau et ne pas arriver “perdu” durant les premiers cours de l'année, il a pris l'initiative d'effectuer avant la rentrée un stage intensif à Londres de deux semaines dans un organisme linguistique. “Il y a eu une période d'adaptation assez difficile au début pour suivre les cours, surtout du fait des différents accents. Mais elle a été très courte finalement”, constate-t-il avec recul.

À lire aussi dans ce dossier :

Les études à l'ECS London : plongée dans l'état d'esprit anglo-saxon.
Étudiant à Londres et vidéaste amateur : comment David réussit à allier les deux.
Étudier à Londres : pas sans un budget important.
Sport, culture, nourriture : Londres, une ville pleine de surprises.

À consulter aussi
Partir au Royaume-Uni
Lycéens : si vous partiez à Londres l'an prochain ?
Les bonnes raisons de partir étudier en Angleterre.
Les bonnes raisons de partir étudier en Irlande.
Partir étudier en Angleterre selon Chloé, étudiante en droit à Londres.
Gaëlle, à Londres : "Avoir étudié à l'Imperial College London, c’est énorme sur un CV !"
Trouver un job d’été à Londres.
Nicolas, parti travailler à Londres : "Malgré la crise, il y a encore des opportunités"

Partir à l'étranger
La rubrique International, tous nos conseils pour étudier à l’étranger 
Étudier en Europe : 140 filières d’excellence 
Les galères d’Erasmus et leurs solutions 
Étudier à l’étranger : à quoi faut-il penser avant de partir ? 
Tout savoir pour organiser son séjour linguistique
Activité extrascolaire : laquelle choisir ?

Langues
Comment progresser en langues.
Langues : tous les tests et les examens pour évaluer votre niveau.
Comment booster son niveau en langues.
Tout pour réussir les langues au bac.
Nos quiz d'anglais.
Travaillez votre anglais au soleil.

Jobs
Réussir son CV en anglais pour décrocher un stage ou un job.
Décrocher un job d’été à l’étranger.
Les offres de jobs à l'étranger.
Les offres de stages à l'étranger.

Vidéo
Les conseils d'un professeur d'anglais pour réussir vos révisions du bac.

Articles les plus lus

Contenus supplémentaires

A la Une étudier à l'étranger

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !