1. « Nous avons établi une convention Erasmus + avec l’université de Lodz » Rémy, 57 ans, est parti deux fois en Pologne.
Partenariat

« Nous avons établi une convention Erasmus + avec l’université de Lodz » Rémy, 57 ans, est parti deux fois en Pologne.

Envoyer cet article à un ami
Partenariats Erasmus et Universités // © Erasmus+
Partenariats Erasmus et Universités // © Erasmus+

EN PARTENARIAT AVEC L'AGENCE ERASMUS +. Rémy Dupas est enseignant-chercheur à l’IUT (Institut universitaire de technologie) d’Agen, dans le Lot-et-Garonne, qui dépend de l’université de Bordeaux. Ses spécialités : la logistique, la gestion des stocks et l’informatique. Grâce à une ancienne étudiante qu’il a retrouvée des années après, il a noué des partenariats avec l’université de Lodz en Pologne.

Vous êtes parti enseigner pour la première fois en Pologne, en 2016. Pourquoi ce choix ?

J’ai passé une partie de ma carrière dans le Nord de la France, à l’université d’Artois. A cette époque, j’avais une étudiante polonaise. Des années après, alors que j’étais en poste à l’université de Bordeaux, je l’ai retrouvée à l’occasion d’une conférence à laquelle nous assistions tous les deux. Elle était devenue enseignante à l’université polytechnique de Lodz, en Pologne, en nous nous sommes rapidement dit qu’il fallait que nous développions un partenariat.

Pourquoi développer un partenariat entre votre IUT et une université polonaise ?

Je suis toujours à la recherche d’ouvertures et de contacts vers l’extérieur, il est important de communiquer avec des collègues étrangers. Dans mon département, les coopérations et mobilités Erasmus+ n’étaient pas assez développées : aucun étudiant du département QLIO (Qualité logistique industrielle et organisation) que je dirige n’était parti en Erasmus. Or, ils sont une cinquantaine par promotion.

Lire la suite sur le site de l'Agence Erasmus +