Témoignage : Sylvain, 21 ans, parti en Australie

publié le 21 Mai 2007
2 min

Partir quelques mois à l’étranger à la sortie du lycée pour “faire un break”, beaucoup en rêvent, peu passent à l’acte. Pour que cette expérience soit la plus bénéfique possible et qu’elle vous permette de valoriser votre profil, voici nos conseils et les témoignages d’étudiants partis tenter l’aventure.

"En Australie, je me suis ouvert au monde"


Depuis son retour en France, en août 2008, après 11 mois passés en Australie, Sylvain n’attend plus qu’une chose : refaire ses valises pour découvrir le Canada, les États-Unis ou l’Amérique du Sud. "Avant cette expérience, je n’avais pourtant pas particulièrement l’esprit aventurier", raconte cet étudiant en première année à l’IDRAC. Il y a 2 ans, le jeune homme, alors en terminale STG à Mâcon (71), envisage des études de commerce après son bac. Problème : son niveau d’anglais est très médiocre (7/20 au bac).

Sylvain prend contact avec un organisme, Francaustralia, qui lui concocte un programme sur mesure (Les frais de dossier s’élèvent à 50 € [hors visa]. La semaine de cours coûte quant à elle de 170 à 200 €). Sur place, il va passer 6 mois dans une école à suivre des cours d’anglais, 25 heures par semaine. Ensuite, il enchaîne avec 4 mois de cours dans un "college" – l’équivalent d’une formation courte du type BTS (brevet de technicien supérieur). "J’ai suivi des cours de compta, j’ai appris à faire des présentations orales. Aujourd’hui, je me sers du vocabulaire commercial que j’ai acquis là-bas."

Son niveau d’anglais a décollé ("J’ai eu 17 à mon dernier test") et, surtout, il a dû apprendre à "se débrouiller seul". Mais son principal acquis est l’ouverture aux "cultures du monde", au contact des jeunes de toutes nationalités côtoyés dans son cours d’anglais. À son retour, Sylvain a intégré directement une école de commerce: il avait passé le concours avant de partir.

Retrouvez des informations complémentaires dans notre dossier ”International et étranger”.

Articles les plus lus

A la Une étudier à l'étranger

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !