Comment Aurélie, diplômée de l’École de design de Nantes, est partie étudier deux ans à Shanghai

Par Sophie de Tarlé, publié le 04 Mars 2014
2 min

Aurélie, 29 ans, diplômée 2013 de l’École de design de Nantes (44), a passé deux ans sur un campus à Shanghai. Elle nous explique pourquoi elle a choisi cette destination et tout ce que ça lui a apporté.

China Pourquoi la Chine

L'idée de partir en Chine lui trottait dans la tête depuis un bon moment. Après deux années de formation à l'École de design de Nantes (44), Aurélie s'inscrit en classe internationale pour sa troisième année d'études.
Son but est d'intégrer un an plus tard le master design et interculturalité proposé par l'établissement nantais en partenariat avec l'université de Shanghai. Master qu'elle réussit à intégrer. Direction, donc, la Chine, pour deux années d'études !

China Ce qu'elle y fait

Sur place, la jeune fille, à défaut de cours très théoriques, suit une formation axée sur les projets des entreprises locales et en lien avec elles. "Les projets auxquels j'ai participé concernaient des domaines très variés, note Aurélie. Électroménager, maison, télévision… Quel que soit le sujet, j'ai appris à travailler extrêmement vite pour répondre au mieux aux demandes des entreprises."

Au contact du monde de l'entreprise et grâce à sa formation, la jeune Française apprend à développer son réseau, à se présenter. "En Chine, le réseau a une importance fondamentale, explique-t-elle. Savoir sortir sa carte de visite est un atout indispensable. Et ces réflexes acquis en Chine me servent aujourd'hui encore."

China Ce qui a changé pour elle

Lors de son séjour à Shanghai, elle découvre le design environnemental et trouve ce domaine intéressant, surtout "dans un pays où la pollution est un problème criant". Lorsqu'elle rentre à Nantes, son diplôme en poche, elle décide de s'impliquer professionnellement dans le domaine de l'environnement : elle accompagne des entreprises pour le développement de solutions de mobilité pour les enfants.

LES CONSEILS D'AURÉLIE
"En partant, vous prendrez des responsabilités que vous n'auriez jamais obtenues si rapidement en France. Ce type de séjour fait gagner en maturité."

Articles les plus lus

A la Une étudier à l'étranger

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !