Quel pays choisir pour aller en Erasmus+ ?

Par Morgane Taquet, publié le 08 Octobre 2014
2 min

Vous n’imaginez pas finir vos études sans un stage ou un échange à l’étranger. Erasmus, rebaptisé Erasmus+, peut vous permettre de concrétiser ce rêve en Europe. Mais pour partir – et revenir – dans de bonnes conditions, prenez le temps de préparer cette parenthèse.

Souvent motivés par l’apprentissage de l’anglais, de nombreux étudiants candidats à un séjour Erasmus+ plébiscitent le Royaume-Uni ou l’Irlande. L'Allemagne arrive en 3e position des destinations préférées des étudiants français.
  

Pensez aux alternatives à l'Angleterre...

Mais attention, avec l’élévation des frais de scolarité dans les universités britanniques, le Royaume-Uni offre moins de possibilités de séjour qu’auparavant. Ainsi, de plus en plus d’étudiants se réorientent vers les pays du Nord qui proposent des cursus “in English”, tels le Danemark, la Suède, la Finlande et les Pays-Bas.

L'Espagne est également très demandée. Deuxième destination des Français, elle arrive aussi en tête dans la liste des universités d'accueil au plan européen, devant l'Allemagne et... la France !

... et à vos possibilités de budget

 
Prenez en compte aussi la question du budget dans le choix de la destination. Si vous avez peu de ressources, évitez les grandes capitales ou les pays d’Europe du Nord dont le niveau de vie et les loyers sont élevés, même si la bourse Erasmus+ prend désormais en compte le coût de la vie pour chaque destination



Les autres filières internationales
En dehors des programmes Erasmus+, il existe de plus en plus de formations internationales intégrées, c’est-à-dire comportant obligatoirement une partie d’études (pendant un ou plusieurs semestres) à l’étranger. La plupart des grandes écoles, de management ou de commerce, ainsi que les IEP (instituts d’études politiques) proposent cette formule.
Par exemple, à l’ESCP Europe, école de commerce multicampus, vous pouvez suivre une partie des cours dans des grandes villes européennes : Berlin, Londres, Madrid, Paris ou Turin. Autre exemple, à l’IEP Bordeaux, ce type de filière internationale est proposée aux étudiants au cours de leur cursus de 5 ans à Cardiff, Coimbra, Grenade, Stuttgart ou Turin, avec à la clé un double diplôme.Les universités ne sont pas en reste : il existe des filières intégrées dans de nombreuses disciplines (droit, langues, économie, sciences…).
 

 

Articles les plus lus

A la Une étudier à l'étranger

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !