Erasmus+ : quel niveau de langues avoir pour être candidat ?

Par Morgane Taquet, publié le 08 Octobre 2014
2 min

Vous n’imaginez pas finir vos études sans un stage ou un échange à l’étranger. Erasmus, rebaptisé Erasmus+, peut vous permettre de concrétiser ce rêve en Europe. Mais pour partir – et revenir – dans de bonnes conditions, prenez le temps de préparer cette parenthèse.

Un bon niveau dans la langue du pays d’accueil est indispensable pour suivre les cours et se débrouiller dans la vie quotidienne. Certains établissements demandent un niveau de langue certifié tel que le TOEFL (Test of English as a Foreign Language).

Selon la filière que vous visez


Faites le test en regardant un film en version originale : pouvez-vous le suivre sans regarder les sous-titres ? Cela vous donnera une indication sur votre niveau de compréhension de la langue orale et sur votre capacité à suivre les cours. Cela dit, si vous étudiez le sport ou les sciences, la compétence linguistique sera moins cruciale que si vous êtes inscrit en histoire, en littérature ou en sociologie.

Enfin, plus vous partez tardivement dans vos études, plus les notions abordées lors des cours risquent d’être théoriques ou complexes, et plus la maîtrise de la langue sera utile.

Suivre des cours en ligne

Pour que la langue ne soit plus un frein, la Commission européenne met en place, d'ici à la fin 2014, une plate-forme linguistique accessible sur le Web. Son objectif : que les étudiants passent un test dans la langue de leur pays d'accueil avant et après leur mobilité.

"Ce test est obligatoire, mais non sanctionnant. Si l'étudiant n'obtient pas de bons résultats, il partira quand même !", précise Nadia Gonthier, chargée de développement à l'A2E2F (Agence Europe Éducation Formation France). Ainsi, avant votre départ, vous pourrez évaluer votre niveau, mais également, si nécessaire, suivre des cours en ligne gratuits sur la plate-forme. Les langues disponibles seront uniquement des langues de travail : l'allemand, l'anglais, l'espagnol, le français, l'italien et le néerlandais.

Pour des langues moins courantes, vous pouvez suivre une session du programme CIEL (cours intensif Erasmus+ de langue) sous la forme d'un stage proposé dans le pays où la langue est officiellement parlée. Ces enseignements gratuits de langue, d'une durée de 3 à 6 semaines, sont souvent dispensés avant le début des cours.

En 2011-2012, 435 cours ont été organisés dans 26 pays pour plus de 6.500 étudiants Erasmus+.

Articles les plus lus

A la Une étudier à l'étranger

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !