1. Supérieur
  2. International et étranger
  3. Passer un an dans un lycée américain : comme dans les séries télés ?
  4. Idée reçue n°4 : Aux Etats-Unis, les lycéens suivent des cours de cuisine et de bricolage
Reportage

Idée reçue n°4 : Aux Etats-Unis, les lycéens suivent des cours de cuisine et de bricolage

Envoyer cet article à un ami

Rien n’est plus familier qu’un lycée américain. Vous avez vu leurs casiers, leurs quarterbacks et leurs pom-poms girls dans Berverly Hills, Newport Beach, Glee ou High School Musical. Alixia, jeune française de 17 ans, a décidé, entre sa 1ère et sa terminale ES, de passer une année scolaire dans l’un d’eux. Elle a quitté son lycée de Mirepoix (Ariège) pour celui de Dover (Delaware), sur la côte Est des Etats-Unis. Sa vie ressemble-t-elle à celle des héros d’American Pie ou de Lolita Malgré Moi ? L’Etudiant est allé vérifier sur place.

VRAI et  FAUX

Dans Hannah Montana ou Sauvés par le gong, vous avez envié les lycéens américains qui prennent des cours de cuisine ou de poterie ? Ces cours existent bien, mais ils ne constituent pas la majorité des enseignements. A Dover High School, où étudie Alixia, les élèves de 12th grade (terminale) suivent, comme en France, les fondamentaux : anglais, maths, histoire des Etats-Unis… En revanche, pas de "séries", et pas de distinction, comme en France, entre des bacheliers généraux, professionnels et technologiques.



Des cours pour apprendre à bien manger


Chaque semestre, les élèves du lycée d’Alixia doivent choisir plusieurs cours optionnels aux intitulés très variés : journalisme, musique, psychologie, préparation à l’armée, sciences animales, écologie, marketing, travail communautaire pour la ville… De son côté, Alixia a opté pour la sociologie, ainsi que pour un cours ("Health") où elle apprend à "utiliser la contraception et préparer des repas équilibrés". Elle suit aussi un cours de "weight training" (entrainement à la perte de poids). Si elle avait été américaine, elle aurait sans doute choisi le cours de conduite, proposé par le lycée à tous les élèves à partir de 15 ans. "ça coûte 50 dollars, et ça permet d’avoir le permis à 16 ans", raconte Alixia.

A la fin des cours, à 14h30, les élèves ont la possibilité de suivre de multiples activités. Si beaucoup, comme Alixia, optent pour le sport, d’autres s’inscrivent dans des clubs de musique, théâtre, conversation en espagnol…

Un lycée « à la carte »


Autre différence : contrairement au système français, les élèves choisissent le niveau de leurs cours, que cela soit ceux de maths, de langues ou de littérature (de "basique" à "avancé"), selon leur ambitions et leurs facilités. Conséquence : il n’y a pas de classes, et Alixia est avec un groupe différent dans chaque matière. Un modèle proche du système universitaire français.


Pour aller plus loin : Comment partir faire ses études aux États-Unis ? / Comment trouver un stage aux États-Unis / Les Community Colleges : un visa low cost mais de qualité pour des études aux États-Unis / Emploi : comment travailler aux États-Unis / Ces jeunes Français qui vivent leur American Dream

Sommaire du dossier
Retour au dossier Idée reçue n°2 : Dans les lycées américains, il y a des pom-pom girls, des bals de fin d’année et des casiers Idée reçue n°3 : Les Américains portent des sweats à capuche au nom du lycée Idée reçue n°4 : Aux Etats-Unis, les lycéens suivent des cours de cuisine et de bricolage Idée reçue n°5 : Les élèves sont notés avec des lettres Passer un an dans un lycée américain, comment ca marche ?