1. Séjours linguistiques : faut-il partir loin ?

Séjours linguistiques : faut-il partir loin ?

Envoyer cet article à un ami

Selon l’UNOSEL (Union nationale des organisations de séjours éducatifs, linguistiques et de formation en langues), près de 150 organismes proposent régulièrement des séjours linguistiques, aux multiples formules : séjour itinérant en Australie, stage de découverte en Irlande, activités culturelles dans des collèges britanniques… Pour trouver le séjour qui vous correspond le mieux, posez-vous les bonnes questions avant le départ.

Pour un séjour linguistique, il est possible de partir… en France ! Nacel propose, par exemple, des camps de vacances en France dont les encadrants ne parlent pas français.

Après 14-15 ans : tous les pays deviennent accessibles


Malte a eu longtemps la cote en raison de son climat et de sa proximité avec la France, "mais beaucoup de parents veulent des résultats et privilégient l’Angleterre comme valeur sûre", souligne Hanane Delcourt, directrice de STS.

Quelle que soit la destination, l’organisme doit vous informer sur le niveau des professeurs (quelle est leur langue maternelle, leur formation ?) et ne pas dépasser une quinzaine de participants par cours. Vos parents seront, quant à eux, plus vigilants sur l’encadrement sur place.


Sommaire du dossier
Retour au dossier Séjours linguistiques : quelle formule choisir ? Séjours linguistiques : faut-il partir loin ? Séjours linguistiques : à quelle période de l’année partir ? Quel séjour linguistique pour quel âge ? Séjour linguistique : quel budget prévoir ? Séjour linguistique : comment préparer le départ ? Comment trouver son organisme de séjour linguistique ?