Séjours linguistiques : à quelle période de l’année partir ?

Par Céline Manceau, publié le 07 Novembre 2013
2 min

Selon l’UNOSEL (Union nationale des organisations de séjours éducatifs, linguistiques et de formation en langues), près de 150 organismes proposent régulièrement des séjours linguistiques, aux multiples formules : séjour itinérant en Australie, stage de découverte en Irlande, activités culturelles dans des collèges britanniques… Pour trouver le séjour qui vous correspond le mieux, posez-vous les bonnes questions avant le départ.

Partir durant les petites vacances scolaires


"Le fait de partir en séjour linguistique pendant les petites vacances scolaires (Toussaint, février, Pâques), permet de renforcer les nouvelles choses apprises en lien avec le programme scolaire du moment", indique la déléguée générale de l’UNOSEL (l'Union nationale des organisateurs de séjours éducatifs, linguistiques et de formation en langues), Kseniya Yasinska.

Et puis, ces périodes sont moins demandées que l'été, ce qui permet de trouve beaucoup plus facilement des familles. "En outre, avec le changement de la durée des vacances de la Toussaint, 15 jours désormais, les parents n’ont plus à faire de choix. Deux semaines de vacances permettent et de rendre visite aux grands-parents, et de renforcer son niveau de langue en partant en séjour linguistique", poursuit Kseniya Yasinska.

Partir pendant les grandes vacance d'été


L’objectif d’un séjour d’été sera souvent différent de celui organisé pendant l’année scolaire où vous resterez plus facilement concentré. En juillet ou en août, vous aurez plus envie de découvrir un pays que d’améliorer votre expression orale. À moins que vous ne soyiez très motivé et décidiez de passer carrément deux mois dans un lycée de l’hémisphère Sud ! Une formule qui se poursuit parfois par l’accueil d’un lycéen étranger chez soi.


Articles les plus lus

A la Une étudier à l'étranger

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !