1. Séjours linguistiques à prix malins
Boîte à outils

Séjours linguistiques à prix malins

Envoyer cet article à un ami
 // © American Village
// © American Village

Passer deux semaines dans une famille britannique coûte en moyenne 1.500 €. Nous avons exploré toutes les pistes qui vous aideront à faire baisser la facture.

Cela fait trois ans que Louise, 15 ans, est invitée chez Rosa, sa correspondante à Cumbria, en Angleterre. De son côté, Rosa est accueillie une dizaine de jours par an dans la famille de Louise, à Paris. Une solution économique qui ne leur coûte que 200 € à chacune, soit le prix de l'aller-retour Paris-Newcastle. "J'ai beaucoup progressé car, chez Rosa, je ne parle jamais français. De plus, c'est une formule financièrement avantageuse pour nous deux", explique Louise.

Car les séjours linguistiques coûtent cher : le prix moyen pour quinze jours, avec cours le matin, activités l'après-midi et nuit en famille est d'environ 1.500 €. Dommage, car, pour que tous les jeunes en profitent, il faudrait que ces voyages ne soient pas réservés qu'aux plus aisés. L'échange est l'une des pistes que nous avons explorées pour diminuer ce coût, mais il existe d'autres solutions : choisir des destinations moins prisées, réserver longtemps à l'avance, être accueilli dans une famille bénévole...

Il y a urgence. D'après une étude de l'organisme de séjours linguistiques EF (Education First) parue en novembre 2012, les Français sont les plus mauvais d'Europe en anglais après les Italiens et les Russes.

Drapeaux - Pays Etrangers

Les séjours linguistiques : un atout pour améliorer son niveau en langues


Apprendre l'anglais en France

Vous n'avez pas envie de partir dans un pays étranger ? Et si vous appreniez l'anglais sans quitter l'Hexagone ? De nombreuses familles britanniques vivent en France, notamment dans la région de Toulouse. Cette solution d'hébergement vous reviendra bien moins cher qu'un séjour en Angleterre. Une semaine en pension complète vous coûtera 610 € (810 € avec dix heures de cours). Le site anglais-en-france.com regroupe 330 familles britanniques prêtes à accueillir des jeunes Français. Mais on conseillera cette option surtout aux plus jeunes, car, pour le dépaysement, ce n'est évidemment pas la même chose qu'un voyage aux États-Unis.

Trouver un correspondant allemand grâce à l'OFAJ

"Salut ! Je suis Christine et j'ai 15 ans, je suis au Martin Luther Gymnasium et je cherche un garçon ou une fille pour faire un échange." Sur le site de l'OFAJ (Office franco-allemand pour la jeunesse), vous pourrez trouver de nombreuses annonces comme celle-ci. Les échanges se font dans le cadre du "programme Brigitte-Sauzay", entre des élèves français de la quatrième à la première et de jeunes Allemands. La durée du séjour est d'au moins six semaines.

Découvrir le programme d'échanges du Rotary Club

Le Youth Exchange du Rotary Club est ouvert aux jeunes de 15 à 19 ans. La durée des séjours varie de quelques jours à une année scolaire. Comme il s'agit d'un échange, vos parents devront recevoir un jeune pour la même durée. Pour postuler, vous devez envoyer une lettre de candidature au Rotary Club le plus proche de chez vous et passer des entretiens individuels. Qualités requises : de bons résultats scolaires, une aptitude au leadership et une grande ouverture d'esprit. Le Rotary est présent dans plus de 150 pays.

Faire la chasse aux subventions

Certains comités d'entreprise peuvent financer une partie du séjour et des mairies ont aussi des enveloppes destinées à régler ce type de vacances. Enfin, la CAF (caisse d'allocations familiales) peut aider des familles à payer les séjours de leurs enfants à l'aide de bourses ou de chèques-vacances.

Profiter de l'hospitalité d'une famille américaine bénévole

L'hospitalité outre-Atlantique est légendaire. Nacel vous permettra de passer quatre semaines dans une famille américaine, qui vous fera découvrir sa culture et son mode de vie. Il faut avoir entre 13 et 17 ans,se montrer particulièrement ouvert et savoir s'adapter. En effet, la famille ne sera probablement pas en vacances et n'aura pas l'obligation d'organiser des activités. Attention, ce programme est très demandé, aussi, mieux vaut s'y prendre longtemps à l'avance. Un séjour de quatre semaines ne vous coûtera "que" 2.075 € (voyage compris). Ce qui n'est pas cher pour les États-Unis.

Choisir Malte, plus économique

À Malte, la vie est bien moins chère qu'en Angleterre. Et, sur cette petite île de la Méditerranée, on parle aussi anglais. Du reste, c'est le séjour le moins cher du catalogue EF (Education First). Quinze jours à Saint Julian's vous coûteront 710 € (+ 100 € de frais d'inscription) hors transport. En plus, une grande fête, réservée aux jeunes en séjour EF, la Summeranza, est organisée chaque année. Ainsi, l'été dernier, ce sont les sœurs Nervo qui ont enflammé la scène devant plus de 2.000 étudiants venus du monde entier.

Éviter de partir en plein été

Fuyez la haute saison. La plupart des organismes prévoient des suppléments lorsque les départs ont lieu l'été. Choisissez plutôt de partir durant les vacances de février ou de Pâques. Le prix des billets d'avion sera aussi plus raisonnable, et vous croiserez moins de Français sur place. Résultat : vous progresserez plus vite.

Réserver à l'avance

Certains organismes vous feront payer moins cher si vous vous y prenez tôt. De plus, vous obtiendrez plus facilement des billets à prix réduits si vous réservez plusieurs mois avant la date de départ.

Partir à deux, c'est moins cher

Avec ESL, vous bénéficiez d'une réduction de 80 € par personne, si deux personnes de la même famille partent en même temps (pas forcément au même endroit).

Choisir des destinations plus abordables

Dans un même pays, le coût de la vie est très variable d'une ville à l'autre et peut changer énormément le prix de votre voyage. Ainsi, chez Cap Monde, un séjour de 14 jours à Dublin, coûte 2.095 €, contre 1.610 € dans le Devon. Et prendre votre repas à Munich vous coûtera bien plus cher qu'à Berlin. Choisissez aussi des destinations pour lesquelles vous pouvez trouver des vols low-cost. Vous ferez de sacrées économies.

Quels labels de qualité ?

La marque NF service (Afnor) est un label de qualité exigeant. À ce jour, six organismes le possèdent : Action Séjours, Cap Monde, CLC (Club langues & civilisations), EF (Education First), LEC et Nacel.
Ce label garantit
 une information claire, un hébergement de qualité, des prestations pédagogiques adaptées, un encadrement efficace et la prise en compte de la satisfaction des parents et du jeune. 
Par ailleurs, il existe deux fédérations professionnelles : l'Office, qui regroupe une quarantaine de membres, et l'UNOSEL (Union nationale des organisations de séjours linguistiques), qui fédère 70 organismes. Les adhérents ont aussi signé une charte de qualité. Ils peuvent vous aider à trouver le séjour qui correspond à vos attentes. 

À savoir : Language.forumhope.com est un forum sur les échanges linguistiques, où vous pourrez lire les impressions des uns et des autres.