« Sur mon CV, ce voyage est un plus » Déborah, 25 ans, est partie en apprentissage en Italie

publié le 03 Septembre 2018
2 min

En partenariat avec l'Agence Erasmus +. Et si on allait voir ailleurs comment on travaille ? C’est ce qu’a fait Déborah en 2017, partie en tant qu’apprentie à San Remo (Italie) pendant deux semaines pour travailler dans un centre de recherche en horticulture.

Comment vous êtes-vous retrouvée à San Remo, alors que vous étiez apprentie en France ?

J’ai commencé mes études par une Licence de droit, que j’ai validée. Mais cela ne me convenait pas, je voulais travailler en extérieur. Je me suis donc inscrite en apprentissage au Brevet professionnel agricole (BPA) dans la spécialité Travaux des productions horticoles. La préparation se faisait au sein d’un CFA en Savoie, près de Chambéry. Une de mes formatrices m’a un jour parlé d’un centre de recherche italien qui accueillait des apprentis : j’ai tout de suite été partante !

Pourtant, vous étiez employée en France ?

Oui, au service des espaces verts de la mairie d’Aix-les-Bains, qui a été d’accord pour ce séjour. Le CFA s’est occupé de toutes les démarches et je suis partie !

Articles les plus lus

A la Une étudier à l'étranger

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !
Human road Human road