1. Écoles de journalisme : le calendrier des concours
Boîte à outils

Écoles de journalisme : le calendrier des concours

Envoyer cet article à un ami
Pour intégrer l'une des 14 écoles de journalisme reconnues par la profession, il vous faudra passer un concours. // © Celsa
Pour intégrer l'une des 14 écoles de journalisme reconnues par la profession, il vous faudra passer un concours. // © Celsa

À quelle période de l'année ont lieu les inscriptions en écoles de journalisme ? Et les épreuves ? Pour ne pas louper le coche, voici un petit calendrier qui vous explique les étapes de votre année pour passer les concours sereinement.

Quatorze écoles de journalisme sont "reconnues par la profession". Qu'elles soient accessibles après le bac ou après un premier cycle universitaire, toutes ont un concours d'entrée.

14 écoles reconnues par la profession

Les Parisiennes : 

  • Le CELSA dépend de l'université Paris 4. Accessible au niveau bac+3, l'école délivre un master professionnel. Il y a chaque année environ 30 admis. 
  • L'IFP est rattaché à l'université Paris 2. Vous pourrez y faire un master professionnel mais aussi vous spécialiser dans la recherche.Il accueille 24 candidats chaque année. 
  • Le master de Sciences Po Paris est aussi reconnu par la profession. Accessible à bac+3, il délivre le diplôme de master avec la possibilité de faire un semestre à l'étranger. Le master accueille chaque année 44 personnes. 
  • Le CFJ est accessible après un bac+3 et délivre un diplôme de master. Le nombre d'admis oscille autour de 45. 
  • L'IPJ fait partie de Paris-Dauphine. Accessible après un bac+3, l'école délivre un master de journalisme. Elle accueille chaque année 36 étudiants à plein temps et 12 étudiants en apprentissage.

Les écoles en région :

  • Le CUEJ de Strasbourg fait partie de l'université de la ville. Accessible à bac+3, l'école propose des spécialités comme l'Union européenne, les mutations urbaines ainsi qu'un master franco-allemand. L'école accueille environ 50 candidats. 
  • L'EJDG est accessible à bac+3. Elle dépend de l'université Stendhal de Grenoble et délivre un diplôme de master après 2 ans de formation. Chaque année 24 personnes y sont admises. 
  • L'EJCAM fait partie de l'université d'Aix-Marseille. Après un bac+3, vous pourrez intégrer l'école, qui propose différentes spécialités : un master professionnel, un master spécialisé en contenu numérique, en information stratégique ou encore en santé et communication. L'école recrute environ 20 personnes chaque année. 
  • L'EJT est située à Toulouse. Elle délivre un master de journalisme après 2 ans de formation. Vous pouvez tenter les concours à partir d'un bac+2 ou d'une expérience journalistique. Il y a 34 admis chaque année. 
  • L'ESJ recrute à bac+3 pour délivrer un master de l'ESJ ainsi qu'un grade master de l'IEP de Lille. L'école accepte chaque année 60 candidats. 
  • L'IJBA recrute à bac+3 ou après une expérience profesionnelle. L'école bordelaise délivre ensuite un master professionnel aux 36 admis sur concours. 

Et les IUT, tout de suite après le bac : 

  • L'IUT de Lannion recrute en post-bac et délivre un DUT de journalisme. Sur dossier puis sur concours, 28 candidats sont choisis chaque année. 
  • L'EPJT délivre un DUT de journalisme. L'école de Tours est ouverte à tous sous condition de bac+1, voire +2, ainsi que d'un concours. Chaque promotion a un effectif de 25 étudiants.
  • L'IUT de Cannes (EJC) est accessible en post-bac et délivre un DUT en journalisme. L'IUT accepte chaque année 28 candidats.