L'actu du sup : l'INSEAD lance un MiM, Toulouse 3 observe les étoiles, 58 places en plus en kiné, l'IUT de Bobigny joue la collapsologie

Par La rédaction de l'Etudiant, publié le 24 May 2019
4 min

Chaque semaine, l'Etudiant met un coup de projecteur sur les nouveautés de l'enseignement supérieur. Au programme : des places en plus en kiné en Île-de-France, des étudiants de licence pro à Bobigny qui imaginent une apocalypse heureuse, Toulouse 3 veut lancer le premier observatoire astronomique 100 % étudiant et l'INSEAD ouvre un Master in Management.

Quoi de neuf dans l'enseignement supérieur ? Cette semaine, l'Etudiant met un coup de projecteur sur la construction d'un premier observatoire astronomique étudiant à Toulouse, l'ouverture de nouvelles places en kiné en Île-de-France, un jeu vidéo positif et un nouveau master à l'INSEAD.

L’université Toulouse 3 dans les étoiles

Vous êtes passionné par l’observation du ciel ? Le club d’astronomie UPS in Space de l’université Toulouse 3 – Paul Sabatier recherche des financements dans le cadre de la construction du premier observatoire astronomique 100 % étudiant. Depuis dix ans, le club met en place de la médiation scientifique auprès du grand public et organise régulièrement des conférences autour de l’astrophysique et du spatial, en présence de chercheurs du campus. À vos portefeuilles : la campagne de financement participatif a commencé le 20 mai et durera jusqu’au 15 août.

58 places en plus en kiné en Île-de-France

La région Île-de-France vient de voter l’ouverture de 58 nouvelles places dans les instituts de masseur-kinésithérapeute. Il s’agit ainsi d’accompagner "les étudiants sortant de PACES "(première année commune aux études de santé) très prochainement, en leur offrant une égalité des chances pour leur poursuite d’études. La Région veut aussi renforcer l’offre de formation pour former plus de professionnels à ce métier qui est en forte tension", indique-t-elle. L’opération va être menée avec Sorbonne Université et l’université Paris-Diderot. La PACES permet d'accéder aux formations de médecin, de chirurgien-dentiste, de pharmacien, de sage-femme et de masseur-kinésithérapeute. À partir de septembre 2020, elle sera supprimée.

Lire aussi

Des étudiants créent des jeux vidéo sur une "happy apocalypse"

La collapsologie, c’est l’étude de l’effondrement de la civilisation et de ce qui pourrait lui succéder. Et le thème inspire les étudiants de la licence pro "métiers du jeu vidéo" de l’IUT (institut universitaire de technologie) de Bobigny (université Paris 13). Une vingtaine d’entre eux viennent de créer des jeux vidéo sur "un futur post-effondrement positif". Ils proposent "des jeux qui créent l’espoir et donnent envie de s’investir dans des solutions, car "la transition sociétale passe par la transition de nos imaginaires", fait savoir l’IUT. Ces étudiants se destinent aux métiers de game designers et level designers.

Lire aussi

L'INSEAD propose un master in management en accéléré

À la rentrée 2020, l’INSEAD inaugurera un MIM (master in management). Une première pour l’école qui a gagné ses lettres de noblesse en développant une offre académique à destination des cadres supérieurs. Ce programme, de niveau master, sera proposé en accéléré sur dix mois. Les 80 étudiants prévus recevront un enseignement mêlant théorie et pratique sous la forme de visites d’entreprises et de séminaires en Asie et en Europe, avec la possibilité d’assister à des cours facultatifs, dédiés à la transformation digitale. Les candidatures seront ouvertes dès le mois de juin 2019 sur le site dédié.

Lire aussi

Articles les plus lus

A la Une supérieur

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !