1. Supérieur
  2. L’alternance, le meilleur compromis pour se former aux nouveaux métiers du management
Partenariat

L’alternance, le meilleur compromis pour se former aux nouveaux métiers du management

Envoyer cet article à un ami
 // © STM
// © STM

Alors que de nombreux diplômés arrivent sur le marché du travail sans la moindre expérience professionnelle, certaines écoles choisissent d’adapter leurs formations à la demande des entreprises comme aux besoins des étudiants. Aujourd’hui, un cursus en alternance semble la meilleure alternative pour motiver les élèves et les préparer à la suite. Le but ? Rendre leur quotidien plus riche en expériences et leur promettre une meilleure insertion professionnelle, une fois leur bachelor ou master en poche.

Vie d’école et vie d’entreprise, un parfait combo pour se former

Aujourd’hui, une réalité résonne auprès des jeunes diplômés fraîchement débarqués sur le terrain professionnel : sans la moindre expérience au préalable, difficile de trouver un poste stable. Certains auront eu la chance de se voir conventionnés pour des stages de courte durée, mais nombreuses sont les sociétés qui requièrent désormais une véritable expérience professionnelle dépassant les six mois avec des missions à responsabilités. C’est ainsi que le cursus en alternance apparaît comme la meilleure des options pour beaucoup d’étudiants Une alternative qui permet ainsi aux élèves concernés de varier entre les cours et l’application de la théorie sur le terrain. Les semaines sont mieux rythmées, les connaissances et apprentissages peuvent être développés et testés au sein d’une entreprise, dans laquelle on se sent intégré comme un vrai salarié.

Responsabilités et apprentissage sur le terrain

Confiance, missions plus importantes et surtout mieux pensées, responsabilités… L’alternance permet à l’étudiant de varier ses semaines entre les cours induisant théorie, cas pratiques puis échanges avec ses professeurs, et une véritable vie d’entreprise. Il peut ainsi appliquer les nouvelles connaissances acquises pendant sa formation, au sein d’un milieu professionnel qui lui correspond et qui l’intègre au même titre qu’un autre employé. Un sentiment d’appartenance à une structure qui lui confie de véritables missions sur le long terme, des journées de travail lui permettant une formation optimale, des cours, des examens et une attention particulière portée à son apprentissage scolaire parallèle. Un combo idéal pour débuter une carrière professionnelle, se motiver et se perfectionner au mieux tant à l’école que dans la société dans laquelle on a décroché ce fameux contrat d’alternance.

Digital et Management, une industrie où l’alternance ne pourrait être plus porteuse

Prenons deux industries porteuses qui se rejoignent incontestablement aujourd’hui, soit le digital et le management. L’explosion des métiers 2.0 est omniprésente avec, tous les jours, de nouveaux métiers créés – que l’on n’aurait pas imaginés il y a encore 10 ans. Pour les gérer, les organiser, une formation en management reste nécessaire. Non, l’humain et les directives ne sont pas robotisés et nécessitent une vraie formation. C’est ici que des écoles telles que Ionis School of Technology and Management en région parisienne, spécialisée dans la double compétence technologique et managériale, se voient félicitées pour leurs formations idéalement adaptées au marché du travail. Plus de cursus dit « initial », composé d’un cursus 100 % scolaire, mais un bachelor puis un MBA mieux pensés variant entre cours et intégration en entreprise. L’étudiant peut ainsi développer ses compétences avec un encadrement répondant à ses besoins théoriques, des études de cas réalisées en groupe avec des intervenants professionnels, pour ensuite appliquer ce qu’il a acquis dans une société où de véritables responsabilités lui sont confiées. Son insertion professionnelle dépend alors de ses performances scolaires, mais pas seulement, elle reste suivie de près par l’équipe pédagogique qui est en relation avec les entreprises concernées.L’intérêt pour les entreprises et pour les multinationales est aussi indéniable : elles y voient la possibilité de former un salarié, de s’assurer de son évolution dans l’entreprise pour un coût moins important (même si la rémunération peut dépasser celle d’un stage étudiant) et peuvent ainsi composer leurs équipes avec des membres de confiance, heureux et soucieux d’apprendre au quotidien. Pour la plupart d’entre elles, il est même plus judicieux d’avoir recours au recrutement en alternance – pouvoir former et recruter, sur le long terme, des éléments motivés et passionnés par leur métier à venir. Raison pour laquelle de nombreuses embauches en contrat longue durée résultent des cursus en alternance. Des jeunes diplômés prêts à intégrer le marché du travail, motivés, et en confiance pour commencer leur vie post-universitaire.

Ionis School of Technology and Management, une école adaptée à la transformation du marché professionnel actuel.

Plus d’infos sur les MBA (Master of Business Administration) de la filière Management & Digital de l’écoleIonis School of Technology and Management – disponibles en alternance dès le M1 :

MBA (Master of Business Administration) Management & Informatique
MBA (Master of Business Administration) Finance & Informatique
MBA (Master of Business Administration) Business & Digital
MBA (Master of Business Administration) Marketing & Big Data
MBA (Master of Business Administration) SHS & Digital