La banque, c’est plein de jobs à découvrir

publié le 12 Juillet 2021
4 min

Par la diversité de ses métiers, le secteur de la banque offre de nombreuses opportunités aux jeunes diplômés, notamment par la voie de l’alternance. Zoom sur un secteur d’avenir où la digitalisation des process et l’utilisation des nouvelles technologies jouent un rôle majeur.

Avec près de 300 métiers, selon l’Association Française des Banques, le secteur ne manque ni de diversité ni d’attractivité. De la banque de détail, qui propose des services aux particuliers et aux entreprises, à la banque de financement et d’investissement, davantage spécialisée dans des opérations spécifiques pour les grandes sociétés, les opportunités de carrière sont nombreuses. Sans parler de la banque de marché au cœur des places financières ou de la banque privée pour les très gros portefeuilles.

Outre les métiers de la relation client, de nombreuses missions moins visibles et pourtant déterminantes existent pour les informaticiens et autres gestionnaires de back-office. Des juristes aux contrôleurs de gestion en passant par les services communication et ressources humaines, les fonctions support sont également fondamentales en agence comme en entreprise.

L’alternance, la voie idéale vers les métiers de la banque

La banque est aujourd’hui un des premiers employeurs du secteur privé et les recruteurs sont en quête de profils motivés et bien formés. En 2020, il y a eu 35 300 recrutements dont plus de la moitié en CDI.

L’alternance représente une voie idéale pour les jeunes désireux d’évoluer dans le secteur bancaire. L’Opco Atlas, opérateur de compétences des services financiers et du conseil les accompagne en ce sens. Atlas, c’est plus de 15 300 contrats d’alternance financés en 2020… C’est dire. Après l’obtention de leur diplôme préparé en alternance, 87% des jeunes travaillent dans le secteur bancaire.

Devenue incontournable, l’alternance permet aux jeunes d’apprendre un métier au cœur d’un secteur offrant de nombreuses possibilités d’évolutions de carrière et des parcours professionnels variés. D’ingénieur d’application anti-fraude pour une banque à conseiller commercial en produits banque assurance en passant par chargé de clientèle, c’est une voie royale vers le CDI.

L’impact du digital sur les métiers du secteur bancaire

A l’heure de la digitalisation des process, le secteur de la banque évolue en même temps que les nouvelles technologies apportent de l’innovation et modifient les comportements des clients. Les profils agiles, rompus aux usages divers et variés liés au numérique sont donc très recherchés.

L’impact du digital sur les métiers du secteur bancaire est évident. Confrontés au développement du big data, de l’intelligence artificielle et de la blockchain, les profils doivent s’adapter en permanence. Les clients, de plus en plus adeptes du digital pour sa praticité et le gain de temps qu'il procure, en redemandent. Toujours plus.

Conséquences directes ? Le boom des nouveaux métiers, à l’instar des data scientist et data analyst recrutés pour établir des stratégies marketing en fonction des millions de données générées, ou encore mettre en place des solutions contre la cybercriminalité.

Autre évolution notable, l’apparition de nouveaux services au sein des groupes bancaires, avec des offres comme des services de téléphonie par exemple, faisant évoluer par la même occasion les compétences de leurs commerciaux. Sans oublier le plein essor des banques en ligne.

Avec le développement de ces nouvelles pratiques, les recruteurs ne sont plus uniquement en quête de profils purement bancaires, et c’est cette diversité de profils qui fait la force d’un secteur en constante mutation où les opportunités sont nombreuses. La banque, c’est plein de jobs à découvrir !

Articles les plus lus

A la Une supérieur

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !