1. Supérieur
  2. Les labels et accréditations à la loupe
  3. B comme bachelor, brevet
Décryptage

B comme bachelor, brevet

Envoyer cet article à un ami

B comme bachelor


Le terme bachelor désigne à la fois un diplôme international et un label français. Il correspond, dans les universités anglo-saxonnes à un niveau d’études de 3 ou 4 années après le bac. Le bachelor est aussi délivré par de nombreuses écoles. Depuis 2007, le bachelor est aussi un label accordé par les chambres de commerce et d'industrie. Le label de bachelor est délivré à des formations en trois ans et le label de bachelor spécialisé à des formations en un an après un bac+2



B comme brevet


Certaines formations débouchent sur l'obtention d'un brevet. Et ils sont nombreux : BAFA (brevet d'aptitude aux fonctions d'animateur), brevet de pilote, brevet de secourisme, BTS (brevet de technicien supérieur), BEES (brevet d'Etat d'éducateur sportif), BEP (brevet d'études professionnelles), etc. sans oublier le diplôme national du brevet (plus communément appelé brevet des collèges) ! Si la délivrance d'un brevet est sanctionnée par un examen national, les épreuves, en revanche, se préparent auprès de différents organismes privés ou publics dont les taux de réussite sont variables (tout comme les coûts).
Sommaire du dossier
Retour au dossier Quels labels pour quelles écoles ? Notre tableau pour le voir en un coup d'œil A comme accréditation, agrément B comme bachelor, brevet C comme certificat, certification, charte, classement D comme déposé, diplôme, diplôme national, diplôme d’Etat E comme ECTS, équivalence G comme grade, grande école H comme homologation, habilitation L comme licence, LMD M comme marque, master, mastère ou mastère spécialisé N comme niveau, norme P comme protégé R comme réseau, répertoire, reconnaissance, réglementé S comme supplément au diplôme T comme titre, titre répertorié, titre universitaire V comme visa