1. Licence pro : objectif insertion

Licence pro : objectif insertion

Envoyer cet article à un ami

Plébiscitées par les étudiants comme par les recruteurs, les licences professionnelles affichent de bons résultats, conformes à leur objectif d’insertion.

Consultez le dossier "Licence pro : 10 questions-réponses".

Créée en 1999, la licence professionnelle
a réussi à s’imposer auprès des entreprises et des étudiants. Les employeurs y voient un moyen efficace de répondre à leurs difficultés de recrutement. Les jeunes ont rapidement plébiscité ce diplôme leur offrant en une année une sortie professionnalisante dès le bac +3 : le nombre de titulaires a plus que triplé entre 2003 et 2009.

Complémentaire d’un bac + 2, la "licence pro" accueille une majorité d’inscrits issus de BTS et DUT, mais les titulaires d’une licence 2 y ont aussi accès. Si cette troisième année professionnelle permet de se spécialiser ou d’élargir ses compétences, elle offre surtout l’avantage de booster son expérience professionnelle et donc de muscler son CV.

Un stage long (3 mois minimum), de nombreuses formules en apprentissage, une forte adéquation aux besoins des professionnels (les branches et fédérations sont souvent associées aux projets) sont, au final, les ingrédients de son succès. À tel point que dans certaines filières, la concurrence à l’entrée est vive : jusqu’à 4 candidats par place (pour des promotions de 20 à 30 étudiants en moyenne).

Mathieu Oui
Sommaire du dossier
Licence pro : une large palette de secteurs Licence pro : l’arme anti-chomâge ?