1. Supérieur
  2. Médecine / Santé
  3. Coronavirus : L'Ile-de-France prête à rémunérer les élèves infirmiers volontaires dans les hôpitaux
En bref

Coronavirus : L'Ile-de-France prête à rémunérer les élèves infirmiers volontaires dans les hôpitaux

Envoyer cet article à un ami
La rémunération des élèves infirmiers volontaires sera fortement augmentée par rapport à un stage. // © Sebastien ORTOLA/REA
La rémunération des élèves infirmiers volontaires sera fortement augmentée par rapport à un stage. // © Sebastien ORTOLA/REA

Vous êtes étudiant en soins infirmiers en Ile-de-France ? La région vous appelle à vous porter volontaire pour renforcer les effectifs des hôpitaux qui font face au coronavirus, en contrepartie d'une rémunération allant de 1.537 à 1.827 euros bruts par mois.

Face à la crise du coronavirus qui se propage, la région Ile-de-France appelle les 15.000 étudiants en soins infirmiers du territoire à venir en renfort dans les hôpitaux. S’ils se portent volontaires, ils seront rémunérés à hauteur de 1.537 euros bruts pour les élèves de première année et de 1.827 euros bruts pour les étudiants de deuxième et de troisième année. Une somme supérieure à l'indemnité perçue en stage, 200 euros.

Lire aussi : Coronavirus : les étudiants "acteurs éminents de la santé publique" vont au combat

"Ce sont des élèves qui ne sont pas encore diplômés mais qui sont formés et qui font déjà des stages professionnels. Ils sont armés pour pouvoir prendre des postes et prêter main forte aux équipes soignantes sous tension", explique Valérie Pécresse, la présidente de la région Ile-de-France, dans un entretien au Figaro le 25 mars.

Les étudiants intéressés peuvent s'inscrire sur la plateforme #Renforts-Covid de l'Agence régionale de santé. "En fonction du lieu où vous habitez, vous serez aiguillé soit vers l'AP-HP, soit vers une clinique privée, soit vers un hôpital public", a également précisé Valérie Pécresse à BFM Paris.