ECN 2013 : quelles spécialités les étudiants en médecine ont-ils préférées ?

Par Virginie Bertereau, publié le 20 Septembre 2013
4 min

Clap de fin pour l’Examen classant national 2013. La procédure de choix en ligne des postes d’internat en médecine – au cours de laquelle les futurs internes optent pour leur lieu de formation et leur spécialité en fonction de leur rang de classement – s’est terminée le 20 septembre. Parmi les chouchous des étudiants cette année ? L'ophtalmologie, la dermatologie et la radiologie.

Près de 97 % de postes pourvus (soit 7.562 sur les 7.820 postes offerts par le ministère de la Santé), et aucun gros bug technique pour l'amphi de garnison 2013, le troisième organisé de manière virtuelle et piloté par le CNG (Centre national de gestion).

Comme les années précédentes, les postes en spécialités médicales et en spécialités chirurgicales ont très vite été pourvus par les mieux classés. En tête des disciplines les plus prisées : l'ophtalmologie, la dermatologie et radiodiagnostic et imagerie médicale. Toutes trois n'avaient plus de postes à offrir avant le 3.000e rang. Pour sa part, le major des ECN a préféré la chirurgie générale.

Le premier candidat qui a opté pour la médecine générale s'est classé 49e et a choisi de se former à Grenoble. Sur les 3.799 postes de généralistes disponibles, seulement 168 sont restés vacants, contre 251 en 2012 (soit 4,4 %). Quelques autres places n'ont pas trouvé preneurs en médecine du travail, en santé publique et en psychiatrie.

Un tiers des 83 postes en CESP non pourvus

Pour la troisième année, les candidats pouvaient également se positionner sur les 83 postes à pourvoir dans le cadre du CESP (contrat d'engagement de service public). Le principe : les étudiants bénéficient d'une allocation mensuelle (1.200 € brut) pendant leur formation (dès la deuxième année s'ils le souhaitent) mais s'engagent, à la fin de leurs études, à exercer leur métier dans une zone en manque de médecins. La durée d'engagement est égale au nombre d'années durant lequel l'allocation a été perçue.

Cette année encore, la plupart des CESP étaient proposés en médecine générale, mais les étudiants en trouvaient quelques-uns en cardiologie, ophtalmologie, gynécologie obstétrique, etc. À la fin de la procédure d'affectation, 26 postes (soit 31 %) n'avaient pas trouvé preneurs. Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé, prévoit la signature de 1.500 contrats d'ici à 2017.

Les rangs limites par spécialités

Le tableau indique, pour chaque discipline, le rang de classement de l'étudiant qui l'a choisie en premier et le rang de classement de l'étudiant qui a pris le dernier poste disponible. Par exemple, le premier candidat à avoir choisi l'anesthésie-réanimation s'est classé 11e à l'ECN. Le candidat qui a pris le dernier poste offert dans cette spécialité s'est classé 3.730e.


Rang du premier affecté (hors CESP) Rang du dernier affecté (hors CESP) 
DISCIPLINES
Médecine générale 49 7996
Anesthésie-réanimation 11 3730
Biologie médicale 1881 7490
Gynécologie médicale 590 4277
Gynécologie obstétrique 15 4316
Médecine du travail 286 7943
Pédiatrie 17 4647
Psychiatrie 9 7994
Santé publique 1873 7897

SPÉCIALITÉS MÉDICALES

Anatomie et cytologie pathologique 131 4436
Cardiologie et maladies vasculaires 2 3040
Dermatologie et vénérologie 26 2893
Endocrinologie, diabète, maladies métaboliques 32 4559
Gastro-entérologie et hépatologie 24 3273
Génétique médicale 630 5779
Hématologie 6 4580
Médecine interne 4 4157
Médecine nucléaire 409 3458
Médecine physique et de réadaptation 51 5798
Néphrologie 3 3530
Neurologie 23 3905
Oncologie 50 3888
Pneumologie 43 4175
Radiodiagnostic et imagerie médicale 10 2998
Rhumatologie 28 3894
SPÉCIALITÉS CHIRURGICALES
Chirurgie générale 1 4307
Chirurgie Orale 1865 3822
Neurochirurgie 95 4304
Ophtalmologie 13 2148
Oto-rhino-laryngologie et chirurgie cervico-faciale 18 3553

Au tour maintenant des dentistes et des pharmaciens

Les 23-24 septembre puis le 27 septembre 2013, ce sera respectivement au tour des étudiants en pharmacie et en odontologie qui ont passé le concours de l'internat de procéder à leur choix d'affectation. Les apprentis dentistes peuvent également signer un CESP depuis août 2013. Seulement 478 places sont offertes en pharmacie, 102 en odontologie, soit des effectifs très faibles. Contrairement aux étudiants en médecine qui étaient sûrs d'être affectés (les ECN ne sont ni un concours, ni un examen), les candidats dans ces disciplines ne sont donc pas certains d'obtenir satisfaction.

Articles les plus lus

A la Une Médecine Santé

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !