1. Études de médecine : la Belgique s'oriente vers un accès par concours
Décryptage

Études de médecine : la Belgique s'oriente vers un accès par concours

Envoyer cet article à un ami
La Belgique faisait jusqu'ici partie des destinations préférées des Français pour contourner les concours de première année. // © Virginie Bertereau
La Belgique faisait jusqu'ici partie des destinations préférées des Français pour contourner les concours de première année. // © Virginie Bertereau

Mauvaise nouvelle pour les recalés de PACES (première année commune aux études de santé) qui souhaitent tenter leur chance en Belgique. À la rentrée 2015, un "filtre" pourrait être mis en place à l'entrée des études de médecine et d'odontologie.

Fermeture des vannes. Jusqu'ici, les universités belges francophones ne sélectionnaient pas leurs étudiants à l'entrée des filières médecine et odontologie. Certes, les non-résidents – en particulier les Français recalés en PACES (première année commune aux études de santé) – étaient soumis à un quota (30 %) et tirés au sort. Mais aucun examen, aucun concours n'était organisé pour personne. L'année 2015 sonnera-t-elle la fin de l'eldorado ? Les débats en cours en Belgique semblent aller dans ce sens...

Lire la suite sur EducPros.fr.

Pour aller plus loin : Classement des facs de médecine : sur lesquelles miser pour assurer aux ECN ? / Classement des facs de médecine : celles qui trustent les meilleures places aux ECN