1. PACES : le palmarès des tutorats 2015
Bancs d’essai

PACES : le palmarès des tutorats 2015

Envoyer cet article à un ami
Le tutorat est un passage quasi obligé pour réussir sa PACES. // © PlainPicture / STOCK4B-RF
Le tutorat est un passage quasi obligé pour réussir sa PACES. // © PlainPicture / STOCK4B-RF

Dans quelle fac serez-vous le plus épaulé dans votre quête d’une place en deuxième année de médecine, odontologie, pharmacie ou sage-femme ? Les associations nationales des étudiants en médecine et pharmacie ont décerné, le 8 avril 2015, des agréments or, argent ou bronze aux tutorats en PACES. En voici le classement.

Difficile de réussir sa PACES (première année commune aux études de santé) sans soutien et sans entraînement. De nombreux étudiants recourent à des prépas privées. La plupart s'inscrivent au tutorat de leur université : un service efficace et beaucoup moins cher - voire gratuit - proposé par les étudiants des années supérieures.

Pour distinguer les tutorats les plus aboutis, l'ANEMF (Association nationale des étudiants en médecine de France) et l'ANEPF (Association nationale des étudiants en pharmacie de France) ont décerné, le 8 avril 2015, des agréments or, argent ou bronze.

En fonction de l'offre proposée aux étudiants de première année, chaque tutorat a marqué des points. S'ils obtenaient plus de 90 % des services indiqués dans la grille d'évaluation des associations, ils décrochaient l'or. Avec plus de 75 %, ils remportaient l'argent et le bronze avec plus de 60 % de services proposés.

Toujours plus d'or

En 2015, le jury a ainsi décerné 15 agréments d'or (soit 5 de plus par rapport à 2014), 11 agréments d'argent (5 de moins) et 6 agréments de bronze (1 de plus). Trois tutorats sont en cours d'agrément. Certains, comme ceux de Limoges, Angers, Lyon Est ou Rennes ont réalisé de belles progressions d'une année sur l'autre.

"Les tutorats performants ont pour point commun d'être animés par des tuteurs très engagés et, pour les plus curieux, de développer des services innovants. Quand l'université suit, quand ils reçoivent un coup de pouce institutionnel, c'est un plus. Cela leur permet de se développer plus rapidement", analyse Robin Jouan, le vice-président de l'ANEMF chargé du tutorat. Où trouverez-vous le meilleur soutien ? Consultez le tableau ci-dessous.

Facultés

Jury 2015

Jury 2014

Amiens Bronze Bronze
Angers Or Argent
Besançon Bronze Bronze
Bordeaux Or Or
Brest Argent Bronze
Caen Or Or
Auvergne - Clermont 1 Argent Argent
Bourgogne - Dijon Or Or
Grenoble 1 Argent Argent
La Réunion En cours En cours
Lille 2 (pharmacie) En cours En cours
Insitut catholique de Lille Or Argent
Limoges Or Argent
Lyon Est Or Argent
Lyon Sud Argent -
Aix-Marseille Argent Argent
Montpellier (médecine) Or Or
Montpellier (pharmacie) Or Or
Lorraine Argent Or
Nantes Or Or
Nice Or Or
Nîmes Or Or
Paris 5 - Descartes Argent Or
Paris 6 - UPMC Argent Argent
Paris 7 - Diderot Or -
Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines UVSQ Argent Argent
Paris 11 - Paris Sud Bronze Argent
Paris 12 - UPEC Bronze En cours
Paris 13 - Bobigny En cours Argent
Poitiers Argent Argent
Rennes 1 Or Argent
Reims Bronze Argent
Rouen Bronze Bronze
Toulouse 3 Argent Argent
Tours Or Or

Les universités qui ne figurent pas dans ce tableau n'ont pas répondu au questionnaire ou n'ont pas de tutorat. La mention "en cours" signifie que le nombre de points recueilli n'est pas suffisant pour obtenir l'agrément de bronze. Source : ANEMF.

Comment les agréments sont-ils décernés ?
En février 2015, les associations étudiantes ont envoyé un questionnaire à chaque tutorat. Première étape : l'auto-évaluation. Chaque tutorat s'est accordé des points selon plusieurs critères comme l'accessibilité, les services proposés (concours blancs, séances de QCM…), les innovations (par exemple, à Nice, des vidéos explicatives des points difficiles du cours disponibles sur Youtube), l'aide à l'orientation et à la réorientation… Les associations ont ensuite confronté ces auto-évaluations aux données qu'elles ont elles-mêmes récoltées.
"À part quelques modifications qu'il a fallu apporter, les tutorats se sont assez justement notés. Les données concordaient", assure Robin Jouan. Cette double évaluation a permis d'accorder les fameux points sur lesquels le jury a statué. Celui-ci était composé de deux responsables de l'ANEMF, de deux responsables de l'ANPEF et d'un représentant de la Fage.