Formations médicales et paramédicales : testez vos idées reçues

Par Virginie Bertereau, publié le 18 Decembre 2009
1 min

De nombreuses idées reçues sont véhiculées sur les formations médicales et paramédicales. Nous en avons sélectionné 10 et démêlé le vrai du faux.

Faux

Au niveau national, la sélection à l’issue de PCEM 1 (première année du premier cycle médical) est toujours aussi sévère, voire davantage. À chaque nouvelle annonce de l’augmentation du numerus clausus par le gouvernement (on est passé de 3.730 places en 1999 à 7.440 places en 2009, soit presque le double), le nombre de candidats explose. Ainsi, on a recensé plus de 1.400 étudiants supplémentaires inscrits en 2008 par rapport à 2007, alors que le numerus clausus n’a augmenté que de 200 places entre les deux années. En moyenne, au niveau national, 16 % des candidats franchissent le cap et passent en PCEM 2 (deuxième année du premier cycle d’études médicales).

Articles les plus lus

A la Une Médecine Santé

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !