Médecine : règles et droits de l’amphi de garnison

Par Virginie Bertereau, publié le 21 May 2007
3 min

La première année n’est pas forcément l’étape la plus difficile lorsque l’on s’engage dans des études de médecine. 6 ans après, les étudiants passent l’ECN (examen classant national). Un examen crucial car, selon leur classement, ils vont pouvoir ou non obtenir la spécialité et la ville de formation dont ils rêvent. Tout se joue lors de « l’amphi de garnison ». Deux semaines durant lesquelles les candidats énoncent leur choix. Jusqu'à 2011, la procédure se déroulait "physiquement" à Lognes, dans une salle gigantesque (reportage et séquence émotions en vidéo). Depuis septembre 2011, elle est informatisée.


Vous ne pouvez ou ne voulez pas être présent à l’amphi de garnison ? L’amphi de garnison n’est pas obligatoire. En cas d’absence ou de retard, ce sont les souhaits émis sur le site de pré-choix Celine du ministère qui seront pris en compte par ordre de préférence en fonction de la disponibilité des postes. L’inconvénient : vous ne pouvez pas reconsidérer votre situation en fonction de ce qui se passe en direct. Si vous ne vous êtes pas pré-inscrit sur Celine, vous êtes considéré comme démissionnaire.
Le site Celine est ouvert à partir de la mi-août.

inscription amphi de garnisonVous voulez accompagner votre ami(e) dans la ville où il/elle sera affecté(e). S’il n’est pas possible de "monter" dans le classement de l’ECN, il est toujours possible de "descendre". Autrement dit, vous pouvez demander à être rétrogradé à un certain rang en-dessous du vôtre pour choisir votre poste en même temps qu’un autre candidat. Par exemple, vous êtes classé(e) 2600e alors que votre ami(e) est classé(e) 4200e. Vous pouvez demander à donner votre choix de poste juste avant lui/elle. Avec les conséquences que cela peut avoir sur votre carrière ou sur votre couple… À noter : vous conservez votre rang de classement (qui vous poursuit !) pour les choix de stage de l’internat.

Vous regrettez votre choix après avoir signé la feuille de validation. Il existe un droit au remords. Vous avez quatre semestres pour revenir sur votre décision et changer de spécialité (pas de ville). Vous ne pouvez changer que pour une spécialité qui était disponible au moment de l’amphi de garnison. Et vous n’avez le droit qu’à un seul changement.

Vous voulez suivre l’amphi de garnison avant d’y aller. Si vous ne passez pas le premier jour, vous pouvez suivre l’avancée de la procédure de choix chaque soir sur le site www.anemf.org. En prime, vous avez la possibilité de savoir si les postes pris par les candidats étaient ceux qu’ils avaient indiqués sur le site Celine. Les simulations informatiques restent consultables pendant toute la quinzaine, même si les modifications ne sont plus possibles sur Celine (contrairement à COPIsim).

Articles les plus lus

A la Une Médecine Santé

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !