Médecine : les grandes étapes du cursus

Par Sophie de Tarlé, publié le 16 Octobre 2008
2 min

Comment le cursus est-t-il organisé ? Quand peut-on choisir de se spécialiser ? Combien d’années d’études faut-il compter ? Éclairages.

Le PCEM 1 (premier cycle des études médicales) est une année commune aux bizuths (nouveaux) de médecine, dentaire et sage-femme. Dans certains cas, il donne aussi l’accès en écoles de kinésithérapie, d’ergothérapie, de psychomotriciens, de manipulateurs radio, de pédicures et de techniciens en analyse médicale.

En fin d’année, un concours a lieu en deux sessions, en janvier et en mai-juin, sous forme de QCM et de réponses courtes. Le nombre de places offertes est déterminé par le numerus clausus. Les étudiants choisissent leur formation en fonction de leur rang au classement. En cas d’échec, un seul redoublement est autorisé.

En PCEM 2 (premier cycle d’études médicales, deuxième année), on approfondit les bases théoriques (physiologie, histologie, anatomie). L’année est précédée d’un stage infirmier non rémunéré. En DCEM (deuxième cycle d’études médicales) 1, 2, 3 et 4, les enseignements sont dispensés à la fois dans les facultés de médecine et dans les hôpitaux (pour la partie clinique avec les stages hospitaliers).

Articles les plus lus

A la Une Médecine Santé

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !