1. Supérieur
  2. Médecine / Santé
  3. PACES : les chiffres du numerus clausus 2020-2021
En bref

PACES : les chiffres du numerus clausus 2020-2021

Envoyer cet article à un ami
Les chiffres du numerus clausus sont toujours très attendus pour les étudiants en santé. // © Kasto / Adobe Stock
Les chiffres du numerus clausus sont toujours très attendus pour les étudiants en santé. // © Kasto / Adobe Stock

Un arrêté, qui vient de paraître au Journal officiel, indique le nombre d’étudiants qui seront admis en deuxième année de médecine, pharmacie, dentaire et sage-femme à la rentrée de septembre 2020.

Le numerus clausus 2020–2021, un dispositif qui régule l’entrée en deuxième année de médecine, pharmacie, odontologie et sage-femme à l’issue de la PACES, première année commune aux études de Santé, est publié ce 14 mai 2020 au Journal officiel.

Un arrêté daté du 13 mai 2020 fixe plus largement le nombre d’étudiants autorisés selon les différentes modalités d’admission à poursuivre en deuxième ou troisième année leurs études dans ces filières à la rentrée universitaire.

Lire aussi : PACES : le numerus clausus rendra son dernier souffle en 2020

8.832 places pour les étudiants de PACES en deuxième année de médecine

Le nombre maximal des étudiants autorisés à poursuivre leurs études en médecine en deuxième ou troisième année à la rentrée universitaire 2020–2021 est fixé à 9.361. 8.832, c’est le nombre maximum des étudiants en PACES autorisés à poursuivre leurs études en médecine.

1.231 places pour les étudiants de PACES en deuxième année de la filière dentaire

Le nombre maximal des étudiants autorisés à poursuivre leurs études en odontologie en deuxième ou troisième année à la rentrée universitaire 2020–2021 est fixé à 1.332. Le nombre maximum des étudiants en PACES autorisés à poursuivre leurs études en odontologie est fixé à 1.231.

Lire aussi : Coronavirus : quelles adaptations pour le concours de la PACES ?

3.177 places pour les étudiants de PACES en deuxième année de pharmacie

Le nombre maximal des étudiants autorisés à poursuivre leurs études en pharmacie en deuxième année à la rentrée universitaire 2020–2021 est fixé à 3.265. Le nombre maximum des étudiants en PACES autorisés à poursuivre leurs études en pharmacie est fixé à 3.177.

Lire aussi : Le concours de la PACES sera organisé à partir de la troisième semaine de juin

998 places pour les étudiants de PACES en deuxième année de maïeutique

Le nombre maximal des étudiants autorisés à poursuivre leurs études en maïeutique en deuxième ou troisième année à la rentrée 2020–2021 est fixé à 1.039. Le nombre maximum des étudiants en PACES autorisés à poursuivre leurs études en maïeutique est de 998.

Pour l’année universitaire 2019–2020, 14.928 places ont été ouvertes pour les quatre filières, médecine, pharmacie, dentaire et sage-femme et toutes voies d’accès confondues, soit 1.405 de plus qu’en 2018. Avec 14.997 ouverture de places cette année, le numerus clausus est en très légère augmentation.