1. Peut-on réussir des études de santé après un bac ES, L ou technologique ?

Peut-on réussir des études de santé après un bac ES, L ou technologique ?

Envoyer cet article à un ami

Est-ce risqué d’aller en médecine sans bac S ? En quoi consiste le concours de PAES ? En cas d’échec, quelles possibilités ? En choisissant pharmacie, sage-femme ou odontologie, quels sont les débouchés ? Pour quelque 40 questions posées par des jeunes et leurs parents sur les salons de l’Etudiant, l’auteure de "Réussir ses études santé" (éditions l’Etudiant) apporte ses réponses expertes. Extraits.

Vous entendrez toujours dire qu’un titulaire de bac ES ou parfois même d’un bac professionnel aura réussi médecine. Ne vous emballez pas, ces cas sont rares et, sur le nombre total d’étudiants qui tentent leur chance, ils restent des exceptions.

Est-ce possible de réussir médecine avec un bac ST2S ?


En 2004-2005, à l’université Jean-Monnet de Saint-Étienne, sur les 388 nouveaux bacheliers inscrits en PCEM1 (désormais PACES - 1ère année commune aux études de santé), 11%, soit 42 étudiants, étaient issus d’un bac ST2S (sciences et technologies de la santé et du social) . Anciennement bac SMS, le bac ST2S permet en priorité à leurs titulaires de poursuivre en BTS (brevet de technicien supérieur) ou en DUT (diplôme universitaire de technologie) et en écoles spécialisées dans les secteurs du paramédical et du social.

Des essais souvent infructueux. Chaque année ils sont néanmoins des centaines à tenter médecine ou pharmacie. L’orientation dans les études de médecine, longues et théoriques, n’est pas la plus adaptée pour ces bacheliers technologiques. Ils subissent de plein fouet la concurrence des bacheliers S, qui sont à la fois mieux préparés aux matières de cette 1ère année, plus habitués à conceptualiser leur raisonnement et qui ont déjà acquis des méthodes de travail rigoureuses.

Avant de vous inscrire, cernez vos motivations. Discutez avec vos professeurs : faites le point sur vos motivations, votre intérêt, vos dispositions, votre capacité de travail et votre rigueur. Vous êtes nombreux à vous engager sans viser le concours, mais pour bénéficier d’une année de remise à niveau scientifique. Certains d’entre vous espèrent poursuivre à l’université en sciences de la vie, d’autres visent les concours d’entrée aux IFSI (institut de formation en soins infirmiers). Pour conclure, sachez que sur les 29% d’admis au concours de PCEM1 à Saint-Étienne, les étudiants étaient exclusivement des bacheliers scientifiques… à l’exception d’un bachelier ST2S.

Quid des autres bacs généraux ?


Si vous êtes en filière Littéraire parce que vous ne supportez pas les maths, choisir un parcours universitaire en santé est un peu risqué. Certes, en 1ère année, il n’y a pas de mathématiques à proprement parler. Vous aurez des bio-statistiques, qui sont davantage dans la continuité des notions de probabilités de terminale, mais vous n’échapperez pas, en cours de physique et de chimie, aux dérivés, intégrales, différentiels et autres mathématiques du programme de terminale S. Pour les filères ES, le pari reste également osé. Biologie, chimie, physique sont des cours dans lesquels vous risquez de vous noyer.

Remise à niveau. Si votre motivation est sans faille, pourquoi ne pas envisager une remise à niveau scientifique ? Certaines universités la prévoient et des prépas privées la proposent. Selon Doron, étudiant en odontologie, il ne faut pas hésiter : "Il faut être motivé, avoir de l’endurance, s’accrocher… Prévoir une année de remise à niveau si nécessaire. J’ai des exemples autour de moi qui l’ont fait et qui ont réussi. C’est dur mais accessible. En physique, il faut s’entraîner, faire et refaire les exercices. Et il y a une part de hasard et de chance."

Le cas de l’université Paris-XIII. À noter que, avec la réforme de la L1 santé (PACES – 1ère année commune aux études de santé), l’université de médecine de Paris-XIII, qui séduisait de nombreux bacs L, ES ou encore ST2S grâce à son enseignement davantage axé sur la biologie et le médical, risque de perdre de son attractivité. "Dans la réforme, des cours de bio-statistiques et de pharmacologie deviennent obligatoires. Cela va devenir plus compliqué pour les bacheliers non scientifiques. Néanmoins nous allons faire en sorte que les coefficients de ces enseignements soient moindres que pour les autres enseignements. On ne pourra pas faire de miracles, mais si l’on peut former des profils de médecins différents, cela reste intéressant", explique Marc Beranger, responsable administratif de la L1 santé.

Réussir ses études de santéPOUR ALLER PLUS LOIN
À découvrir aux éditions l'Etudiant :
"Réussir ses études de santé", par Ludivine Coste.



Sommaire du dossier
Retour au dossier Peut-on réussir des études de santé après un bac ES, L ou technologique ? Quels sont les objectifs de la réforme des études de santé ? Qu'est-ce qui va changer avec la réforme des études de santé ? Quels sont les effets de la réforme des études de santé ? Etudes de santé : c'est quoi le "numerus clausus" ? Comment se déroule la L1 santé (PACES, ex-PCEM1) Comment se déroulent les études de santé de la 2ème année à l'internat ? Etudes de santé : comment devenir pharmacien ? Etudes de santé : comment devenir chirurgien-dentiste ? Etudes de santé : comment devenir sage-femme ? En quoi consiste le concours de la L1 santé (PACES, ex-PCEM1)? Faut-il avoir le goût des sciences pour des études médicales ? Les études de santé sont-elles vraiment exigeantes ? Comment savoir si on est fait pour les professions médicales ? Etudes de santé : peut-on choisir son université ? Comment réussir la L1 santé (PACES, ex-PCEM1) du premier coup ? Faut-il faire une prépa pour réussir ses études de santé ? Fac de médecine : qu'est-ce que le tutorat ? 1ère année de médecine : comment les étudiants sont-ils accompagnés ? En cas d'échec en L1 santé (PACES, ex-PCEM1), faut-il redoubler ? En cas d'échec en L1 santé (PACES, ex-PCEM1), quelles sont les passerelles vers l'université ? En cas d'échec en L1 santé (PACES, ex-PCEM1), quelles études courtes ensuite ? En cas d'échec en PAES, puis-je intégrer une école d'ingénieurs ? En cas d'échec en L1 santé (PACES, ex-PCEM1), quelles sont les autres formations médicales et paramédicales ? Pour devenir sage-femme, doit-on obligatoirement passer par un bac S ? Que valent les écoles de kinésithérapeute qui recrutent sur concours ? Etudes de santé à l'étranger : comment faire ? Etudes de santé à l'étranger : pour quoi faire ? Etudes de santé à l'étranger : comment garder le niveau ? Etudes de santé à l'étranger : comment financer son séjour ? Comment profiter de l'été pour se préparer aux études de santé à la fac ? Etudes de santé : quels débouchés en pharmacie ? Etudes de santé : quels débouchés en chirurgie dentaire ? Etudes de santé : quels débouchés dans les spécialités médicales ? Etudes de santé : quels débouchés chez les sages-femmes ? Après des études de médecine suis-je certain de pouvoir exercer comme chirurgien ? Etudes de santé : quand peut-on se spécialiser en pharmacie, odontologie ou maïeutique ? Pharmacie, dentaire, médecine, sage-femme : quel coût pour les études ? Est-ce vrai que les amphis sont pleins à craquer en L1 santé (PACES, ex-PCEM1)?