"Ségur de la santé" : des places supplémentaires dans les IFSI et les IFAS à la rentrée 2020

Par Mersiha Nezic, publié le 21 Juillet 2020
3 min

À l'issue du "Ségur de la santé", l'augmentation des effectifs en formations paramédicales est actée : 2.000 places supplémentaires seront proposées dans les IFSI dès la rentrée 2020. Un doublement des entrées en formation d’aides-soignants est prévu d’ici 2025.

À l’issue du "Ségur de la "santé", le gouvernement annonce l’augmentation des effectifs en formations paramédicales. L’extension des capacités des Instituts de formation en soins infirmiers (IFSI) offertes sur Parcoursup sera comprise entre +5% et +10%.

Cela se traduira concrètement par 2.000 places supplémentaires dès la rentrée 2020 et la poursuite de la hausse dans les 5 ans à venir. Le gouvernement entend également augmenter progressivement les effectifs au sein des Instituts de formation aux métiers d'aide-soignant (IFAS) avec un objectif de doublement des entrées en formation d’aides-soignants d’ici 2025.

Lire aussi

Maintenir une formation de qualité pour des effectifs étudiants plus importants

La formation en soins infirmiers est la plus demandée sur Parcoursup. Si Vincent Opitz, le vice-président de la Fédération nationale des étudiants en soins infirmiers (FNESI), réagit en saluant la mesure, il estime qu'il faut mettre sur la table des moyens pour financer les infrastructures et le cursus. "Actuellement, nombre d’instituts de formation sont vieillissants, pas en capacité d'assurer une formation de qualité à jour avec les évolutions de la profession d'infirmier ou ils n’ont pas de place pour accueillir de nouveaux étudiants. Il faut également s’assurer que les équipes pédagogiques puissent former correctement les étudiants."

Lire aussi

Par ailleurs, le ministre de la Santé, Olivier Véran annonce que sera accéléré "le déploiement des infirmiers en pratique avancée (IPA) généralistes de premiers recours, avec pour objectif 3.000 IPA formés d’ici 2022. Si des avancées substantielles ont déjà été enregistrées, il faut aller plus loin et je veux engager une réflexion sur une nouvelle profession médicale intermédiaire en milieu hospitalier, sous la responsabilité d’un médecin. Je vais donc confier aux ordres professionnels une mission de réflexion sur ce sujet".

L’infirmier en pratique avancée est un nouveau professionnel de santé, à mi-chemin entre l’infirmier et le médecin. Depuis 2018, les infirmiers qui ont trois années d’activité peuvent accéder au diplôme d'État d'IPA et ainsi acquérir plus de responsabilités.

Articles les plus lus

A la Une Médecine Santé

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !