1. Supérieur
  2. Médecine / Santé
  3. "Ségur de la santé" : les internes seront payés au SMIC horaire
En bref

"Ségur de la santé" : les internes seront payés au SMIC horaire

Envoyer cet article à un ami
Après plusieurs semaines de négociations entre les syndicats et le gouvernement, le "Ségur de la santé" a été signé ce 13 juillet 2020. // © bongkarn / Adobe Stock
Après plusieurs semaines de négociations entre les syndicats et le gouvernement, le "Ségur de la santé" a été signé ce 13 juillet 2020. // © bongkarn / Adobe Stock

Les semaines de concertations du "Ségur de la santé" ont abouti à l'augmentation des internes. Ils seront payés au SMIC horaire. Une hausse que ces jeunes praticiens demandent de longue date.

Les internes vont bénéficier d'une enveloppe de 124 millions d'euros qui serviront à porter au niveau du SMIC horaire la rémunération des futurs médecins. La mesure, très attendue par les étudiants en médecine, est actée à l’issue de plus de huit semaines de concertations du "Ségur de la santé".

L'enveloppe destinée au salaire des internes augmentée d'un tiers

Selon l'Intersyndicale nationale des internes (ISNI), le ministre de la Santé, Olivier Véran, "a accepté d’augmenter l’enveloppe de 91 à 124 millions". Actuellement, le salaire brut d’un interne est compris entre 16.704 € par an en première année et 25.653 € en cinquième année. Selon les enquêtes, contrairement à la législation qui limite leur temps de travail à 49 heures, ces jeunes praticiens sont en réalité à pied d’œuvre 58 heures par semaine. Cette augmentation est une revendication de longue date des internes.

Lire aussi : Les internes sur le front face au Coronavirus