Variole du singe : les étudiants en médecine bientôt mobilisés pour participer à la vaccination

Par l'Etudiant, mis à jour le 27 Juillet 2022
3 min

Le ministre de la Santé François Braun a annoncé lundi 25 juillet l'élargissement de la campagne de vaccination contre la variole du singe. Il prévoit de mobiliser les étudiants de médecine pour participer la vaccination. Le décret, qui précise les valorisations forfaitaires par formation, est paru ce 27 juillet au Journal Officiel.

"Nous avons les doses, il faut maintenant des bras pour vacciner", a déclaré lundi soir le ministre de la Santé François Braun sur BFMTV, alors qu'il annonçait l'ouverture d'un centre de vaccination contre la variole du singe à Paris ce mardi 26 juillet.

Les étudiants en médecine bientôt mobilisés

Le ministère a également annoncé à l'AFP que les étudiants en médecine pourront participer à cette campagne de vaccination. Le décret a bien été publié ce mercredi 27 juillet au Journal Officiel.

Sont concernés les étudiants de troisième cycle des études de médecine, les étudiants de deuxième cycle des études de médecine, les étudiants en soins infirmiers ayant validé leur première année de formation et les étudiants de deuxième et troisième années du premier cycle des études de médecine.

Quelles sont les valorisations forfaitaires selon votre cursus ?

Le décret précise aussi que la participation à la campagne vaccinale contre le virus Monkeypox "effectuée dans un cadre collectif et en dehors des conditions habituelles d'exercice ou en dehors de leur obligation de service peut être valorisée forfaitairement". Cette rémunération est la suivante :

  • "Pour les étudiants en soins infirmiers ayant validé leur première année de formation et les étudiants de premier cycle de la formation de médecine à partir de la deuxième année participant à la campagne vaccinale, pour chaque heure d'activité : 12 euros entre 8 heures et 20 heures, 18 euros entre 20 heures et 23 heures et entre 6 heures et 8 heures, et 24 euros entre 23 heures et 6 heures, ainsi que le dimanche et les jours fériés.
  • Pour les étudiants en deuxième cycle des études de médecine pour chaque heure d'activité : 24 euros entre 8 heures et 20 heures, 36 euros entre 20 heures et 23 heures et entre 6 heures et 8 heures, et 48 euros entre 23 heures et 6 heures ainsi que le dimanche et les jours fériés.
  • Pour les étudiants en troisième cycle des études de médecine et les médecins retraités, pour chaque heure d'activité : 50 euros entre 8 heures et 20 heures, 75 euros entre 20 heures et 23 heures et entre 6 heures et 8 heures, et 100 euros entre 23 heures et 6 heures ainsi que le dimanche et les jours fériés.
  • Pour les infirmiers retraités, pour chaque heure d'activité : 24 euros entre 8 heures et 20 heures, 36 euros entre 20 heures et 23 heures et entre 6 heures et 8 heures, et 48 euros entre 23 heures et 6 heures ainsi que le dimanche et les jours fériés."

La vaccination "repose sur les professionnels de santé, qui sont soumis à rude épreuve depuis longtemps", a ajouté le ministre. "C'est pour cela qu'il faut des bras supplémentaires."

Lire aussi

Plus d'une centaine de centres de vaccination en place

En France au 21 juillet, 1.567 cas de variole du singe ont été confirmés, la grande majorité (726) en Île-de-France. "A ce jour, plus d'une centaine de centres de vaccination sont en place" sur le territoire, a ajouté François Braun qui assure que "nous mettons en place tout ce qu'il faut pour augmenter le rythme de vaccination."

Le 8 juillet dernier, la Haute autorité de santé (HAS) a recommandé d'élargir la vaccination aux populations cibles suivantes :

  • Les hommes multipartenaires ayant des relations sexuelles avec des hommes (HSH) et les personnes trans rapportant des partenaires sexuels multiples ;
  • Les personnes en situation de prostitution ;
  • Les professionnels des lieux de consommation sexuelle, quel que soit le statut de ces lieux.

Articles les plus lus

Contenus supplémentaires

A la Une Médecine Santé

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !