Mémoire, rapport de stage : 12 conseils pour gérer son temps

publié le 21 May 2013
6 min

La gestion du temps constitue l’une des principales angoisses de l’étudiant devant rédiger un mémoire ou un rapport de stage. Voici quelques conseils pour optimiser votre planning, extraits de Bien rédiger son mémoire ou son rapport de stage de Myriam Greuter, aux éditions l’Etudiant.

Avant toute chose, pour bien travailler, il faut avoir du temps devant soi.

fleche-rouge Ayez plusieurs heures devant vous

Face à un « gros morceau », deux heures ne suffisent pas : soit on traîne jusqu’au moment de sortir, soit on ne se laisse pas le temps de surmonter un éventuel blocage, et l’on reste sur une impression décourageante. Essayez de dégager des plages de temps importantes – d’une demi-journée au moins –, ce qui ne vous dispense pas de bien utiliser une ou deux heures par-ci, par-là.

fleche-rouge Adaptez vos efforts à votre rythme

Si malgré vos sempiternelles résolutions, vous êtes resté un petit animal nocturne (lève-tard, couche-tard), arrêtez de faire sonner votre réveil aux aurores pour vous rendormir aussitôt. Considérez plutôt que vous avez aussi une journée complète de travail… mais qu’elle commence à midi !

fleche-rouge Bannissez les plannings irréalistes

Comme le dit Julie, étudiante en anthropologie : « On ne doit pas présumer de ses forces. » Mieux vaut en effet multiplier par deux le temps que vous comptiez accorder à chaque chose. Là vous serez dans le vrai. Les cadences d’enfer sont intenables : non seulement elles n’entraînent que de la culpabilité, mais en plus elles implosent au moindre imprévu. Or l’imprévu survient plusieurs fois par jour…

fleche-rouge Prévoyez les petits contretemps

Obtenir une information ou un rendez-vous avec un spécialiste peut par exemple prendre jusqu’à plusieurs semaines. Lancez par conséquent votre demande à l’avance. De même, tenez compte des jours et heures d’ouverture des bibliothèques ou des heures auxquelles les professionnels peuvent vous recevoir. Il est possible d’éviter les attentes inutiles en faisant les choses au bon moment.

fleche-rouge Faites une liste des choses à faire

Lister ce que vous avez à faire pour votre travail, mais aussi pour tout le reste (papiers administratifs, courses, etc.). Profitez ainsi des moments de ras-le-bol pour vous occuper des menues besognes qui vous empoisonnent.

fleche-rouge Chaque jour, commencez par le plus pénible

Le travail le plus pénible n’est pas forcément ce qui est le plus difficile et le plus long : c’est simplement ce qui vous barbe le plus. Le grand soulagement qui suivra vous remontera le moral pour la journée.

fleche-rouge Travaillez plus efficacement, donc plus vite

Rangez une bonne fois pour toutes votre bureau, en ne gardant que les objets et documents utiles pour votre travail. Achetez toutes les fournitures de papeterie en deux exemplaires s’il le faut, pour avoir toujours le nécessaire sur votre bureau.

Très important : tenez vos notes en ordre – et ce, tout au long de votre travail ! Des documents sales ou incomplets vous feront en effet perdre un temps fou et vous donneront envie de tout sauf de travailler. Un bon moyen de faire d’une pierre deux coups est de mettre ses notes sur ordinateur (les plus importantes du moins, comme la bibliographie, les ébauches de plan, etc.) : le résultat sera beaucoup plus propre, vous apprendrez à manipuler un traitement de texte et gagnerez en fin de compte un temps précieux.

fleche-rouge Faites preuve de patience

« Acceptez la patience », comme le dit joliment Sébastien, étudiant en philosophie. En clair : la recherche est, on l’a vu, une progression aléatoire dans l’inconnu. Cela signifie qu’il faut s’attendre à des retournements, à des réorientations et à des surprises de la pensée.

fleche-rouge Groupez les tâches de même nature

D’une manière générale, écrivez toutes vos lettres ou passez tous vos coups de téléphone en même temps. Vous aurez le sentiment d’avoir abattu plus de travail.

fleche-rouge Notez tout !

Le mémoire et le rapport de stage risquent de vous occuper l’esprit plus qu’aucun autre devoir jusque-là : que cette obsession vous serve au moins à quelque chose… En conséquence, notez tout, même (et surtout !) quand vous êtes sur le point de vous endormir : « Mon travail me réveille même parfois la nuit », avoue Julie. Gardez sur votre table de chevet (et sur vous dans la journée) un carnet pour y fixer les innombrables idées qui vous passent par la tête.

fleche-rouge Séparez travail et loisirs

Sachez cloisonner : les loisirs, d’une part, le travail, d’autre part. Si vous vous imposez des horaires draconiens, vous travaillerez mal, à contrecœur. N’oubliez pas vos amis, votre vie sentimentale, vos distractions. Décidez que vous ne travaillerez pas le week-end, par exemple. Certains moments de loisirs pourront aussi vous servir de « fusibles ».

fleche-rouge Fixez-vous des objectifs

Et dites-le autour de vous. Ceci, même si votre tuteur ne vous demande pas de comptes rendus réguliers pour constater l’avancement du travail. Votre famille et vos amis pourront ainsi jouer les Jimini Cricket : « Alors, ton plan, ça avance ? Tu avais dit que tu l’aurais fini dans une semaine… » Mieux encore, trouvez parmi vos proches une bonne âme qui puisse vous relire au fur et à mesure : vous vous sentirez tenu par un engagement vis-à-vis d’elle.

À consulter aussi

Définir son sujet de mémoire
Projet de stage : un choix de mission très encadré
Mémoire, rapport de stage : comment réagir en cas de sujet imposé ?
Master : bien choisir son directeur de mémoire
Études supérieures : comment trouver un bon stage
Mémoire, rapport de stage : les relations avec le tuteur

En savoir plus

Mémoire
Le mémoire de master, mode d'emploi
Choisir son sujet de mémoire
Réaliser un mémoire de master
Mémoire de fin d'études
Règles de fond et de forme pour la présentation d'un mémoire
Travailler et réviser grâce au Web - Gare au plagiat !
CV : des mémoires valorisés

Rapport de stage
Comment faire un rapport de stage ?
Soutenance de stage : comment la réussir à coup sûr
Rapport de stage : comment le réussir à coup sûr

Stage
Réussir son stage en entreprise
Vos droits et devoirs en stage : le vrai/faux
Test : quel(le) stagiaire êtes-vous/serez-vous ?
Trouver un stage en pays anglophone
Le guide du stage
Réussir son stage de troisième, mode d'emploi 
Mon premier jour de stage, j'assure !

Articles les plus lus

A la Une supérieur

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !
Human road Human road