1. Admission postbac : faut-il tenir compte du nombre de places dans les formations pour classer ses vœux sur APB ?
Boîte à outils

Admission postbac : faut-il tenir compte du nombre de places dans les formations pour classer ses vœux sur APB ?

Envoyer cet article à un ami

Nombre de candidatures, ordre des vœux, modalités de sélection… sur ces aspects et de nombreux autres, il vous manque des informations pour bien choisir votre orientation postbac. L'Etudiant vous accompagne tout au long de la période de pré-inscription pour vous donner des réponses concrètes à vos questions et des conseils pratiques pour remplir vos dossiers de candidature.

Faut-il classer ses vœux selon le nombre de places dans les formations sur APB ?

Non, il est important de mettre en premier vœu la formation où vous voulez aller en priorité, même si elle accepte un nombre limité d'élèves.

 

Formations sélectives

Pour toutes les formations sélectives du type BTS (brevet de technicien supérieur), DUT (diplôme universitaire de technologie), CPGE (classe préparatoire aux grandes écoles), écoles d'ingénieurs, de commerce, d'architecture, licences sélectives (qui recrutent sur dossier)..., ce n'est pas à vous de vous censurer (même s'il faut raisonnablement correspondre au profil recherché : filière de bac, options, niveau scolaire...). Mettez en haut de votre liste ordonnée les formations qui vous intéressent le plus.

Lire aussi : Suis-je pénalisé par une formation sélective si je ne l'ai pas classée en 1er vœu ?

Licences à capacité limitée (pastilles orange sur APB)

Pour les licences à capacité limitée – où le nombre de candidats est largement supérieur au nombre de places –, vous serez prioritaire dans les universités de votre secteur (lequel correspond le plus souvent à l'académie où vous avez passé le bac).

Pour départager les candidats, Admission-postbac tient ensuite compte de l'ordre dans lequel vous avez classé vos vœux : mieux vaut donc mettre, là encore, les licences que vous privilégiez avant celles qui vous attirent moins, et ce, sans tenir compte du fait que l'une offre 50 places de plus que l'autre...

Licences "libres" (pastilles vertes sur APB)

Par définition du ministère de l'Éducation nationale, les formations dites libres ont "d'habitude une capacité d'accueil suffisante pour accueillir tous les candidats de l'académie". Toute la nuance étant dans le "d'habitude"... par précaution, ne vous en tenez pas à un seul vœu !