1. Admission postbac : j’ai fait un an de “pause” après le bac, dois-je passer par APB ?
Boîte à outils

Admission postbac : j’ai fait un an de “pause” après le bac, dois-je passer par APB ?

Envoyer cet article à un ami

Nombre de candidatures, ordre des vœux, modalités de sélection… sur ces aspects et de nombreux autres, il vous manque des informations pour bien choisir votre orientation postbac. Tout au long de la période de pré-inscription, l'Etudiant vous accompagne en vous donnant des réponses concrètes à vos questions et des conseils pratiques pour remplir vos dossiers de candidature.

J’ai eu mon bac en 2016 et je suis parti(e) six mois en Angleterre, dois-je passer par APB pour m’inscrire dans le supérieur pour la rentrée 2017 ?

Vous devez passer par APB pour vous inscrire en première année d'études supérieures si vous êtes âgé(e) de moins de 26 ans et :
- lycéen(ne) de terminale préparant le baccalauréat français
- ou titulaire du baccalauréat français (ou d'un diplôme équivalent permettant l'accès aux études supérieures en France).

Une exception à la limite d'âge : les candidats de plus de 26 ans inscrits en 2016-2017 en classe de mise à niveau (en arts appliqués ou en hôtellerie) ou préparant en 2016-2017 le baccalauréat français ou le DAEU dans un établissement français (public ou privé sous contrat) sont également concernés.

Donc, si après avoir obtenu votre baccalauréat, vous êtes parti(e) plusieurs mois à l'étranger ou que vous avez eu une première expérience professionnelle et que vous souhaitez reprendre vos études cette année, vous devez passer par Admission-postbac pour vous inscrire en première année dans les formations qui sont sur le portail.

Attention, toutefois, certaines formations ont des conditions d'âge plus restrictives que les conditions d'accès d'APB.

Si vous n'avez jamais été inscrit(e) dans l'enseignement supérieur, vous serez considéré(e) au même titre que les “bacheliers de l'année” (ce qui est bon à savoir, notamment pour les licences en tension, ces derniers étant prioritaires par rapport aux bac+1).

Cas particulier : si vous vous étiez inscrit dans une licence pour la rentrée 2016, que vous n'êtes pas allé en cours parce que vous avez changé de projet entre-temps et que vous voulez vous réinscrire dans la même licence, il ne faut pas passer par APB mais par le service des admissions de l'université concernée.