1. Admission postbac : les candidats étrangers souhaitant étudier en France passent-ils aussi par APB ?
Boîte à outils

Admission postbac : les candidats étrangers souhaitant étudier en France passent-ils aussi par APB ?

Envoyer cet article à un ami

Nombre de candidatures, ordre des vœux, modalités de sélection… sur ces aspects et de nombreux autres, il vous manque des informations pour bien choisir votre orientation postbac. L'Etudiant vous accompagne tout au long de la période de pré-inscription pour vous donner des réponses concrètes à vos questions et des conseils pratiques pour remplir vos dossiers de candidature.

Le portail APB sert-il aussi à l'inscription des étudiants étrangers en première année d'études supérieures ?


Oui, vous passez aussi par le site Admission-postbac pour vous inscrire en première année d'études supérieures en France si vous êtes étranger, que vous soyez en préparation (ou titulaire) d'un bac européen ou d'un bac non européen. Dans les deux cas, vous devez être âgé de moins de 26 ans.

Si vous êtes en préparation ou titulaire d'un bac étranger non européen

Avant de pouvoir venir étudier en France, vous devez contacter l'espace Campus France de votre pays de résidence ou le service culturel de l'ambassade de France, afin d'accomplir les formalités administratives nécessaires à votre poursuite d'études supérieures. Ces services assurent la distribution des DAP (dossiers d'admission préalable) en premier cycle universitaire et organisent les épreuves du test de français.

Pour ce qui concerne l'inscription dans les formations du supérieur faisant partie du portail Admission-postbac, suivez la même procédure que pour les étudiants préparant un bac européen (ci-après).

Si vous êtes en préparation ou titulaire d'un bac européen

Les candidats de l'Union européenne, de l'Espace économique européen ou de la Confédération suisse (voir la liste des pays dans l'encadré ci-dessous) peuvent s'inscrire directement sur APB (il n'y a pas de démarche préliminaire auprès de l'ambassade).

La procédure est similaire à celle des candidats passant le bac français, à une exeption près : vous ne disposez pas de numéro INE (identifiant national étudiant, comprenant 10 chiffres et une lettre), puisqu'il figure sur le relevé de notes des épreuves anticipées du baccalauréat français.

Comment procéder alors ? Si vous êtes un candidat étranger, vous entrez simplement votre date de naissance et vous cochez la case "Vous n'avez pas de n° INE". Vous devez alors répondre à plusieurs questions concernant votre profil de candidat (lycéen ou titulaire d'un diplôme équivalent au bac français), le pays où vous faites actuellement vos études, votre établissement, etc. Vous remplissez ensuite les champs concernant votre identité.

Un numéro de dossier APB et un code confidentiel vous sont attribués.
Les démarches et le calendrier APB sont alors identiques pour tous les candidats (bac français ou diplôme étranger équivalent). N'hésitez pas à consulter, sur le site d'APB, l'onglet "Le guide du candidat", la notice d'utilisation destinée aux (futurs) titulaires d'un bac européen ou étranger, selon votre cas. 

Rappel important : toutes les formations ne sont pas sur le portail Admission-postbac. Pour les écoles hors APB, renseignez-vous directement auprès des établissements pour connaître le processus d'inscription pour les candidats étrangers.

Liste des pays faisant partie de l'Union européenne, de l'Espace économique européen ou de la Confédération suisse
Allemagne, Andorre, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre (partie grecque), Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, [France,] Grèce, Hongrie, Irlande, Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malte, Monaco, Pays-bas, Pologne, Portugal, République tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Slovaquie, Slovénie, Suède, Islande, Liechtenstein, Norvège, Confédération suisse, Saint-Marin, Vatican.