1. APB : les conseils d’Alexandre pour candidater en école d’ingénieurs
Boîte à outils

APB : les conseils d’Alexandre pour candidater en école d’ingénieurs

Envoyer cet article à un ami
Alexandre, en école d’ingénieurs : “Le plus dur est de trouver les formations, il faut déjà avoir une idée de ce qu’on veut faire.” // © Photo fournie par le témoin
Alexandre, en école d’ingénieurs : “Le plus dur est de trouver les formations, il faut déjà avoir une idée de ce qu’on veut faire.” // © Photo fournie par le témoin

Alexandre, 18 ans, a intégré une école d’ingénieurs après un bac S spécialité physique-chimie. Il livre sa stratégie pour une inscription réussie sur Admission-postbac.

APB : anxiogène ou pas ?

Comme je suis l’aîné dans ma famille, nous ne connaissions pas du tout APB. J’avais peur de me tromper et de me retrouver dans une mauvaise école. Avec mes parents, j’ai créé mon dossier APB environ trois semaines après l’ouverture des inscriptions. Mais après, je me suis débrouillé seul.

Ses vœux

J’ai d’abord dû choisir une licence libre de mon académie. J’ai opté pour une L1 de chimie à Bordeaux. Mais ce que je voulais faire, c’était l’EIGSI La Rochelle, une école d’ingénieurs que j’avais découverte lors d'un salon de l’Etudiant. J’ai donc fait une candidature au concours commun AvenirBac, dont fait partie cette école, et une autre candidature au concours Puissance 11. Enfin, j'ai mis l’École d’architecture de Bordeaux et un IUT [institut universitaire de technologie] génie électrique et informatique industrielle. En tout, cinq candidatures et une dizaine de vœux [un concours commun compte pour une candidature].

Palmarès 2017 des écoles d’ingénieurs : faites votre classement personnalisé.

Sa stratégie

Classer les vœux est compliqué ! J’ai encore changé l’ordre à J-3 avant la date limite, à la fin mai. J’ai mis d’abord cinq écoles d’ingénieurs, ensuite l’école d'architecture, puis d’autres écoles d'ingénieurs et, enfin, l’IUT et la licence.

Ses résultats

Lors de la première phase d’admission, j’étais très content d’avoir une proposition pour mon vœu n° 1, l’EIGSI La Rochelle. J’ai répondu “oui définitif”, ce qui m’a permis d'être moins stressé pour passer le bac.

Ses conseils

Le plus dur est de trouver les formations. Il faut déjà avoir une idée de ce qu’on veut faire : une école d’ingénieurs avec ou sans prépa intégrée… Le mieux est de se renseigner sur les salons d’orientation pour discuter avec des élèves des écoles. Ou d’aller aux journées portes ouvertes : on n’a pas forcément la même image derrière un écran et dans l’école !