1. Décrocher une place en IUT ou en STS

Décrocher une place en IUT ou en STS

Envoyer cet article à un ami

Certaines spécialités sont plus difficiles à intégrer que d’autres. Pour avoir le maximum de chances d’être choisi, soignez votre candidature.

Le BTS (brevet de technicien supérieur) se prépare en lycée public, dans une école privée sous contrat, un CFA (centre de formation d’apprentis) ou une école privée. L’accès est plus ou moins sélectif selon la spécialité et l’établissement (les écoles privées étant en général moins sélectives). Les STS (sections de techniciens supérieurs) du domaine tertiaire (communication, édition, informatique) sont les plus recherchées. Les IUT (instituts universitaires de technologie, publics) délivrent aussi un diplôme de niveau bac + 2 réputé, le DUT (diplôme universitaire de technologie), dans 25 spécialités. Le tertiaire attire la majorité des effectifs, en particulier en GEA (gestion des entreprises et des administrations) et en techniques de commercialisation.

Quelle est la procédure ?

Pour les BTS. La procédure diffère selon les académies. En Île-de-France, vous postulez sur le site www.ravel2008.fr du 20 mars au 15 avril 2008 et déposez vos dossiers de candidature dans votre lycée. En province, allez sur le site de l’académie (certaines ont opté pour www.admission-postbac.fr). Pour les BTSA (brevets de technicien supérieur agricole), les candidats postulent sur https://www.btsa.educagri.fr à partir de la mi-février. Enfin, pour les STS privées, contactez directement les écoles. Attention, pour certains BTS, l’admission est assujettie à des tests.
Pour les DUT. Les candidats de la région parisienne doivent classer leurs vœux à la fois sur www.ravel2008.org, du 20 mars au 15 avril, et sur www.iut-idf.org, qui ouvre le 1er mars 2008. Vous devez aussi déposer un dossier aux différents IUT (dates variables). En province, la procédure diffère selon les académies (souvent par www.admission-postbac.fr). Dans certains IUT, les candidats doivent passer un examen. C’est le cas pour le DUT informatique de l’IUT de Montreuil (93) : un oral de motivation, des épreuves d’anglais, de français et de maths.

S’assurer d’avoir le bon profil
Par exemple, pour le BTS métiers de l’audiovisuel, certaines options sont réservées aux bacs S ou STI (métiers de l’image, métiers du son, techniques d’ingénierie et exploitation des équipements), mais l’option montage et postproduction ainsi que l’option gestion de production sont ouvertes aux L. Pour en savoir plus, lisez l’enquête "140 BTS et 25 DUT à la loupe", parue dans l’Etudiant n° 302-303.

Prouver sa motivation
Les établissements ne regardent pas uniquement vos notes. Plusieurs questions peuvent être posées dans le dossier, du type"pour quelles raisons voulez-vous entrer dans cette section ?". Vous pouvez répondre, pour un BTS opticien lunetier, par exemple : "Tourné vers le service au client, je pense avoir l’esprit d’entreprise et j’aimerais, dans le futur, ouvrir mon magasin." Les établissements apprécieront aussi d’apprendre que vous êtes venu à leurs journées portes ouvertes. Si vous avez rencontré des professeurs sur un salon, indiquez leur nom et les sujets que vous avez abordés. Si l’on vous demande d’exposer les motifs qui vous ont décidé à choisir cette spécialité, précisez si vous avez une expérience, même minime.
Certains établissements peuvent vous demander une copie de votre liste de vœux. "Si vous avez mis notre école en première place et que vous avez un dossier correct, vous serez sûr d’être pris", affirme François Cerf, du lycée Fresnel (Paris XVe). Enfin, en cas d’examen, contactez le secrétariat pour obtenir les annales.


Sophie de Tarlé
Sommaire du dossier
Retour au dossier Décrocher une place en IUT ou en STS Entrer dans une école spécialisée