1. Le code source d'APB en partie dévoilé
Décryptage

Le code source d'APB en partie dévoilé

Envoyer cet article à un ami
Le ministère a enfin rendu public un élément de l'algorithme d'APB // © Ministère de l'Éducation nationale
Le ministère a enfin rendu public un élément de l'algorithme d'APB // © Ministère de l'Éducation nationale

Bonne nouvelle pour les lycéens en terminale ! Lundi 17 octobre 2016, soit plus de six mois après sa demande, l’association Droits des lycéens vient de réceptionner le précieux code source d'APB pour les licences à capacité limitée. Reste à décrypter les informations : que les cracks en informatique se manifestent !

Si vous êtes en terminale, cette nouvelle a de quoi vous réjouir. L'association Droits des lycéens, qui réclame depuis plus de six mois le code source de l'algorithme du portail Admission-postbac, a enfin obtenu gain de cause. Du moins, en partie…

Lundi 17 octobre, soit un mois et un jour après l’avis favorable rendu par la CADA (Commission d’accès aux documents administratifs), l’avocat de l’association Droits des lycéens a reçu le code source d'APB de la part du ministère de l'Éducation nationale.

Un document d’une vingtaine de pages assez peu digestes pour qui ne baigne pas dans le langage informatique, et qui se limite à la "génération automatique de classements aléatoires en production, pour les formations non sélectives”. En clair : à l'attribution des places dans les licences à capacité limitée, pour lesquelles un tirage au sort départage les candidats.

Le code source APB pour les formations non sélectives

La sélection à l'université au cœur d'APB

Ce dénouement semble presque inespéré, tant le ministère de l’Éducation nationale semblait peu enclin à partager l’algorithme, malgré la promesse de Thierry Mandon, le 8 décembre 2015, de “dévoiler l'un des secrets défense les mieux gardés”.

Depuis lors, le ministère de l’Éducation nationale avait fait la sourde oreille aux demandes répétées de Droits des lycéens, une association de lycéens – dont certains sont devenus étudiants –, qui réclamait la transparence complète de l’algorithme régissant les règles du logiciel de pré-inscription en première année d’études supérieures, craignant que les universités ne pratiquent une forme de sélection, contraire au Code de l'éducation.

En juin dernier, le ministère avait finalement dévoilé une partie du mystère en envoyant à l’association Droits des lycéens de nombreux documents expliquant le fonctionnement du back office de la plateforme, sans toutefois communiquer le fameux code source d’APB.

Appel aux informaticiens pour décrypter le code source

Voilà qui est désormais chose faite… Même si le plus dur reste à faire : l’algorithme, communiqué sur papier (alors qu’un support numérique avait été demandé), reste incompréhensible pour le commun des mortels.

L’association Droits des lycéens va donc faire appel, via son site, à la communauté des informaticiens et autres bonnes volontés pour décrypter ce qui se cache derrière le document communiqué. Futurs bacheliers, restés connectés !

Lire aussi sur EducPros

Exclusif. Le code source d'APB rendu public... pour les licences à capacité limitée