Comment faire ses vœux en IEP sur Parcoursup ?

Par Elodie Auffray, publié le 08 Janvier 2021
4 min

Dossier, oral ou bien concours écrit : la sélection diffère selon les instituts d’études politiques. Les candidats doivent certes être doués sur le plan scolaire, mais aussi curieux et engagés

Les études à Sciences po comportent un premier cycle de trois ans, suivi de deux années de master, avec différentes spécialités. Il existe 10 instituts d’études politiques (IEP) : à Aix-en-Provence (13), Bordeaux (33), Grenoble (38), Lille (59), Lyon (69), Rennes (35), SaintGermain-en-Laye (78), Strasbourg (67) et Toulouse (31) Tous sont sur Parcoursup. Sept d'entre eux organisent un concours commun (Réseau ScPo), qui équivaut à un vœu multiple.

Paris, Bordeaux et Grenoble ont leur propre procédure de sélection et chacune compte pour un vœu. Les épreuves, écrites ou orales, ont lieu en avril. Les frais de candidature varient entre 110 et 180 € (réduits ou gratuits pour les boursiers).

Lire aussi

Les profils recherchés

Les IEP sont principalement destinés aux élèves de la voie générale, quels que soient les enseignements de spécialité choisis.

Ces établissements recrutent des élèves dotés d'une bonne culture générale, de solides capacités méthodologiques (dissertation, synthèse…) et d'une bonne expression, orale comme écrite. Ils cherchent aussi des jeunes ouverts sur le monde, intéressés par son actualité et capables de l'analyser.

Vos activités, vos engagements, vos expériences personnelles peuvent également faire la différence, d'autant que les IEP cherchent à diversifier les profils. Enfin, votre motivation doit être claire, votre projet professionnel cohérent. Travaillez à les mûrir et à les présenter.

Lire aussi

Les modalités de sélection

À Grenoble et dans le Réseau ScPo, tout se joue uniquement sur le concours écrit. Pour Grenoble, il s'agit d'une épreuve de langue et d'une autre basée sur un ouvrage d'histoire contemporaine (questions et dissertation). Le Réseau ScPo organise, lui, trois épreuves : langue, dissertation sur des questions contemporaines (thèmes 2021 : "Le secret" et "Révolutions") et analyse de documents en histoire. On y évaluera votre capacité à problématiser, à construire une réflexion, à investir vos connaissances et à rédiger.

Bordeaux et Paris, eux, épluchent d'abord le dossier : les bulletins de première et terminale (et même de seconde à Paris) et les notes du bac (français, contrôle continu et spécialités). Les appréciations des profs, mais surtout le projet de formation motivé sont ensuite examinés avec attention. Les activités et centres d'intérêt comptent également beaucoup : veillez à remplir et soigner cette rubrique.

Pour Sciences po Bordeaux, les candidats doivent en plus transmettre une copie notée (bac blanc, par exemple), qui permet d'évaluer l'orthographe, l'expression et la capacité de réflexion. Ensuite, les candidats admissibles sont convoqués à un oral de 20 minutes, lors duquel il faut exposer ses motivations, son projet professionnel, son intérêt pour l'actualité et pour l'enseignement dispensé par cet IEP.

Paris demande également un "essai personnel" sur une thématique à choisir parmi les cinq proposées. Un oral de 30 minutes complète la procédure. Il est divisé en trois parties : présentation du candidat, analyse d’une image et échange libre. Cet entretien, qui se déroule à distance, compte autant que les autres éléments du dossier.

Articles les plus lus

A la Une Parcoursup

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !
Human road Human road