1. En 2019, suivez Claire, en bac S : "J’ai déjà validé mon deuxième choix sur Parcoursup"
Témoignage

En 2019, suivez Claire, en bac S : "J’ai déjà validé mon deuxième choix sur Parcoursup"

Envoyer cet article à un ami
 // © Photo fournie par le témoin
// © Photo fournie par le témoin

TIMELINE, ÉPISODE 6. Pour Claire, Parcoursup reste fidèle à ce qu’elle s’imaginait. Admise dans toutes les licences scientifiques, elle a maintenu trois vœux en attente pour se laisser le temps de la réflexion.

"Je m’étais préparée psychologiquement à être en attente dans mes vœux sélectifs donc ce n’est ni une surprise, ni une déception", assure la lycéenne en bac S dans le Var (83). Si ses quatre vœux en licence de sciences ont été validés dès l’ouverture de la phase d’admission sur Parcoursup, Claire doit encore patienter pour espérer intégrer une prépa BCPST (biologie, chimie, physique et sciences de la Terre) ou la double licence chimie-sciences de la vie à Nice à la rentrée 2019. Ce qui lui permet de peaufiner son choix d’orientation.

Prépa ou double licence : l’éternel dilemme

Car la lycéenne n’arrive toujours pas à se décider entre la prépa et la double licence. "Je suis bien classée dans la liste d’attente dans les deux formations : je suis 300e sur plus de 800 candidats, cela devrait passer", considère-t-elle.

Lire aussi : Parcoursup : que faire si vous êtes sur liste d'attente ou liste d'appel ?

Claire n’a pas hésité à utiliser les informations transmises par les établissements pour se faire une idée de ses chances d’être admise. "C’est normal de devoir attendre, je m’en doutais. Il y a trop peu de places pour tous les candidats dans ce type de formations. Ce qui m’inquiète, c’est d’avoir une réponse positive très tardivement."

Renoncer à des vœux pour libérer des places

Pour autant, la lycéenne ne s’estime "pas du tout stressée" par ses futurs résultats. Et pour cause, Claire a d’ores et déjà validé son deuxième choix, la licence de sciences de la vie et de la Terre, sur Parcoursup. "Je suis déjà très contente !" Une situation qui lui a permis de libérer une place dans les autres licences et deux prépas. "Je ne pensais pas être admise en PACES [première année commune aux études de santé] qui était mon dernier vœu. Dans ma classe, certains étaient déçus d’être sur liste d’attente alors que c’est vraiment ce qu’ils voulaient faire."

Avant de recevoir d’autres bonnes nouvelles, Claire se concentre sur le bac : "C’est dans un mois, il ne faut pas l’oublier quand même."

Lire aussi :
– l'épisode 1 : "J'hésite entre une prépa scientifique et une licence de biologie"
– l'épisode 2 : "Je vais essayer de m'informer par moi-même sur Parcoursup"
– l'épisode 3 : "J'ai préféré tenter ma chance dans des filières très sélectives"
– l'épisode 4 : "Parcoursup ? J'ai fini, les dés sont jetés"
– l'épisode 5 : Le bilan de Claire, en plein suspens