Parcoursup 2022 : le temps de réponse a diminué

Par Nalini Lepetit-Chella, mis à jour le 24 Octobre 2022
5 min

INFOGRAPHIES. En 2022, 95% des néo-bacheliers ont reçu au moins une proposition d'admission sur la plateforme Parcoursup. Ils ont attendu moins longtemps qu'en 2021 avant d'obtenir une offre de formation, selon les données du SIES.

Lorsque la phase d'admission de Parcoursup s'ouvre, le temps semble s'écouler beaucoup plus lentement avant de recevoir une réponse pour la suite. En 2022, 63% des néo-bacheliers candidats ont eu le soulagement de recevoir une proposition dès le premier jour, d'après les données publiées par le SIES, le service statistique du ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche. Mais pour les autres, il a fallu prendre son mal en patience.

Toutefois, l'attente était globalement moins longue cette année que lors de la session 2021. En moyenne, les néo-bacheliers ayant obtenu au moins une proposition ont reçu la première au bout de 4,2 jours, soit un de moins que l'année précédente.

Des disparités selon les séries sur le temps d'attente

Ces moyennes masquent des différences entre les bacheliers, selon leur série. En effet, moins de la moitié des lycéens professionnels ont reçu une réponse positive sur Parcoursup le premier jour (49%), contre plus des deux tiers des généraux (69%). L'écart entre les deux filières s'est toutefois légèrement réduit par rapport à 2021 (-2 points).

Finalement, presque tous les néo-bacheliers ont reçu une offre d'admission au cours de cette session 2022 : 94,8%, soit légèrement plus qu'en 2021 (94,2%). Mais, à nouveau, ils étaient plus nombreux parmi les bacheliers généraux (98%) que technologiques (93%) ou professionnels (87%).

Et parmi ceux qui ont eu au moins une offre, l'attente avant d'avoir de premiers résultats positifs sur la plateforme était deux fois plus longue pour les bacheliers professionnels (6,5 jours) que pour les bacheliers généraux (3,1). Malgré tout, le délai d'attente se réduit pour toutes les séries cette année.

Lire aussi

La durée d'attente avant la première proposition d'admission en baisse

Par ailleurs, les bacheliers professionnels ont reçu moins fréquemment que les autres une proposition au cours de la phase principale d'admission, entre le 2 juin et le 15 juillet. Seuls 58 % d'entre eux ont reçu une offre pendant cette première étape, contre 79 % en moyenne pour l'ensemble des bacheliers.

Au contraire, ils ont été les plus concernés par la phase complémentaire et par les commissions d'accès à l'enseignement supérieur (Caes). Au total, ils sont aussi plus nombreux que dans les autres séries du bac à n'avoir reçu que des réponses négatives (7,5 %, soit trois fois plus que la moyenne).

Moins de propositions en phase principale pour les bacheliers pros

Les bacheliers professionnels plus nombreux à quitter la plateforme

Par ailleurs, les démissions des néo-bacheliers de la plateforme Parcoursup repartent à la hausse cette année : elles concernent 12,3% des candidats, soit un sur huit, contre 10,8% en 2021. Cette part était en baisse depuis 2019.

Et les bacheliers professionnels sont plus susceptibles que les autres de quitter Parcoursup. Plus d'un sur cinq a démissionné de la plateforme en 2022, alors que moins d'un néo-bachelier général sur dix l'a fait.

Les départs augmentent même pour les candidats ayant reçu une proposition, avec une "hausse similaire dans toutes les séries de baccalauréat", selon le Sies. Dans l'ensemble, 9,5% des néo-bacheliers ayant reçu au moins une proposition d'admission sur Parcoursup ont démissionné de la plateforme.

Lire aussi

De plus en plus de bacheliers quittent Parcoursup malgré une proposition

Le BTS, formation de choix pour les bacheliers pro et techno de BTS

Lorsque les candidats ayant reçu une proposition décident de rester sur la plateforme, leur choix se porte le plus souvent sur une licence, avec 37% des propositions acceptées. Elle est suivie des BTS avec 21% d'offres acceptées puis des BUT (10%).

Mais ces trois orientations principales varient fortement selon la filière d'origine des néo-bacheliers. Ainsi, pour les bacheliers professionnels, le BTS est de loin la formation la plus fréquemment acceptée (73%). Et cette part est en hausse par rapport à 2021 (72%).

Les bacheliers technologiques privilégient également les BTS (40%), mais légèrement moins que l'an passé (41%). Leur choix se porte plus souvent qu'en 2021 sur un BUT (22 %, en hausse de 1 point).

Lire aussi

Articles les plus lus

Contenus supplémentaires

A la Une Parcoursup

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !