1. Parcoursup 2019 : comment recrutent les formations paramédicales
Boîte à outils

Parcoursup 2019 : comment recrutent les formations paramédicales

Envoyer cet article à un ami
Paramédical : un secteur en priorité réservé aux bacheliers S ou techno scientifiques. // © plainpicture/Westend61/Sigrid Gombert
Paramédical : un secteur en priorité réservé aux bacheliers S ou techno scientifiques. // © plainpicture/Westend61/Sigrid Gombert

Comment s'inscrire dans l'une des formations paramédicales qui figurent sur Parcoursup, dont les 350 IFSI répartis sur toute la France ? Mode d'emploi.

Un grand nombre de formations paramédicales sont sélectives. C’est notamment le cas des BTS (brevets de technicien supérieur) analyses de biologie médicale, diététique et opticien-lunetier. Citons également : les DTS (diplômes de technicien supérieur) imagerie médicale et radiologie thérapeutique, d’une durée de trois ans ; les DE (diplômes d’État) manipulateur en électroradiologie médicale et technicien de laboratoire médical (dont le concours disparaît en 2019), eux aussi en trois ans.

Globalement, chacun de ces cursus offre une trentaine de places par promotion. L’admission est parfois réservée à certains bacheliers (S et ST2S, par exemple). Elle se fait sur dossier de candidature.

Lire aussi : Parcoursup : la fiche Avenir, une somme d’infos

Le jury prête attention à votre projet de formation motivé, votre fiche Avenir, vos bulletins de première et terminale, ainsi qu’à la cohérence entre votre profil et les attendus nationaux – auxquels peuvent s’ajouter des attendus locaux. Une petite partie de ces formations paramédicales recrutent également sur entretien oral, afin d’évaluer votre projet professionnel, votre motivation et vos connaissances.

10 vœux maximum

Les quelque 350 IFSI (instituts de formation en soins infirmiers) restent sélectifs malgré la suppression du concours (écrit et oral), remplacé par un dossier de candidature. Ce dernier comprend : vos bulletins scolaires, votre fiche Avenir et votre projet de formation motivé. Vous pouvez prétendre à dix vœux maximum, c’est-à-dire dix groupements d’IFSI (plusieurs instituts de formation rattachés à une même université).

Un système de sous-vœux vous permet de faire des choix plus ciblés, si vous le souhaitez. On dénombre une quarantaine de groupements.

Des prépas également sélectives

Outre ces formations diplômantes, les classes préparatoires aux écoles paramédicales sont elles aussi sélectives. Elles préparent notamment aux concours d’aide-soignant, auxiliaire de puériculture, orthophoniste, psychomotricien, audioprothésiste, ergothérapeute et masseur-kinésithérapeute.