Parcoursup : comment vous inscrire en IEP ?

Par Elodie Auffray, publié le 18 Decembre 2019
4 min

Les études à Sciences po comportent un cycle de trois ans, suivi de deux années de master avec diverses spécialités. Dossier, écrits et oraux : la sélection diffère selon les IEP. Les candidats doivent certes être talentueux, mais aussi curieux et engagés.

Outre Sciences po Paris, il existe neuf instituts d’études politiques (IEP) : à Aix-en-Provence (13), Bordeaux (33), Grenoble (38), Lille (59), Lyon (69), Rennes (35), Saint-Germain-en-Laye (78), Strasbourg (67) et Toulouse (31). Tous intègrent Parcoursup en 2020. Sept d'entre eux organisent un concours commun (Réseau ScPo). Paris, Bordeaux et Grenoble ont leur propre procédure de sélection. Les frais de candidature varient entre 110 et 180 € (réduits ou gratuits pour les boursiers).

Lire aussi

Candidater

Le profil. Les IEP sont principalement destinés aux élèves de la filière générale, quelle qu'elle soit. Hormis à Bordeaux, l'accès reste possible pour les bacheliers technologiques, voire professionnels.

Les compétences. Les IEP recrutent des élèves excellents sur le plan académique, dotés d'une bonne culture générale, de solides connaissances méthodologiques (dissertation, synthèse…) et d'une bonne expression, orale comme écrite. Ils recherchent des jeunes ouverts sur le monde, intéressés par son actualité et capables de l'analyser.

La motivation. Vos activités, vos engagements, vos expériences personnelles peuvent également traduire cette curiosité et faire la différence. D'autant que les instituts cherchent à diversifier au maximum les profils. Enfin, votre motivation doit être claire, votre projet professionnel cohérent. Travaillez à les mûrir et les présenter.

Lire aussi

Les modalités de sélection

À Grenoble et dans le Réseau ScPo, seul le concours est pris en compte. Il s'agit, pour Grenoble, d'une épreuve de langue et d'une autre basée sur un ouvrage d'histoire contemporaine. Le Réseau ScPo organise trois épreuves : langue, dissertation (thèmes 2020 : "Le secret" et "Révolutions") et analyse de documents en histoire.

Bordeaux et Paris, eux, regardent dans un premier temps le dossier : les notes et les appréciations des enseignants, ainsi que le niveau de la classe et du lycée. La lettre de motivation, les activités extra-scolaires, les engagements citoyens comptent également. À Paris, les meilleurs dossiers sont intégrés directement.

Sciences po Bordeaux a décidé de supprimer l'écrit, dès cette année. Outre le dossier, les candidats doivent transmettre une copie rédigée (bac blanc, par exemple), qui permet d'évaluer l'orthographe, l'expression et la capacité de réflexion. Une partie des candidats est convoquée à un oral de 20 minutes, lors duquel il faut exposer ses motivations, son projet professionnel, son intérêt pour l'actualité et pour l'enseignement dispensé par l'IEP.

Articles les plus lus

A la Une Parcoursup

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !